Federer, tous les feux sont au vert

 (Twitter)
Sports.fr - AA

Roger Federer a remporté son premier match de la saison 2008, face au Japonais Sugita (6-4, 6-3), dans le cadre de la Hopman Cup. Le Suisse a l'air en pleine forme avant l'Open d'Australie.

Tout va bien pour Roger Federer, merci pour lui. Le Suisse est à Perth, où il est comme l'an passé la grande attraction de la Hopman Cup. En 2017, cela lui avait plutôt réussi. Après pratiquement six mois sans jouer, il avait retrouvé le chemin des courts avec un succès sur Dan Evans (6-3, 6-4), un gros combat perdu contre Alexander Zverev (6-7, 7-6, 6-7), et une petite démonstration contre Richard Gasquet (6-1, 6-4). Le tout, évidemment, avant d'enchaîner par une victoire retentissante à l'Open d'Australie.

"Ça s'est bien passé, c'est clair, a reconnu l'homme aux 19 titres du Grand Chelem. J'ai gagné Melbourne et quelques autres tournois. Les choses vont vite, je prends du plaisir, ça a été une superbe année. J'espère que la suivante sera aussi bonne." Elle débute en tout cas sous de bons auspices. Ce samedi, Federer a tranquillement disposé du Japonais Yuichi Sugita, 40e mondial, en 1h06 de jeu (6-4, 6-3). Après un début de match un brin poussif, le Suisse est monté en puissance, et a montré de belles choses, et surtout une évidente décontraction.

Alors que tous ses rivaux grincent du genou, du coude ou de la hanche, Federer, bientôt 37 ans, transpire de sérénité sur et en dehors du court, à l'heure où il entame sa 21e saison sur le circuit. Au niveau de son programme de la semaine, cela devrait aller crescendo avec un duel contre la Russie de Karen Khachanov mardi prochain, avant de croiser les Etats-Unis de Jack Sock. En finale, les Suisses pourraient retrouver l'Allemagne d'Alexander Zverev ou la Belgique de David Goffin.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016