Djokovic ne défendra pas son titre à Miami

 lt;p gt;Novak Djokovic. (Reuters) lt;/p gt; ()
Sports.fr - AA

Tenant du titre à Miami, Novak Djokovic ne défendra pas sa couronne, blessé au coude droit. La même blessure que celle qui prive Andy Murray de l'édition 2017 du tournoi floridien dépourvu donc des deux meilleurs joueurs du monde.

Déjà que les résultats ne sont plus là depuis Roland-Garros, si en plus le physique ne suit plus ! Éliminé par Nick Kyrgios en huitièmes de finale à Indian Wells, le Serbe était rentré chez lui à Monaco pour subir des examens, qui n'ont pas été assez concluants pour lui permettre de participer à Miami. Triste tournée américaine pour l'ancien numéro 1 mondial qui avait réussi le doublé en 2016. Il devrait maintenant prendre du repos pour bien attaquer la saison sur terre battue qui lui avait aussi souri la saison dernière, malgré un couac d'entrée à Monte-Carlo (défaite contre Jiri Vesely au 1er tour), avec enfin ce titre remporté à Roland-Garros.

"Mon docteur m'a vivement conseillé de ne pas jouer à cause de ma blessure au coude que j'ai depuis plusieurs mois et qui a empiré la semaine dernière. Je vais tout faire pour récupérer le plus vite possible mais malheureusement, je ne pourrai pas défendre mon titre à Miami", a-t-il expliqué sur son site officiel, quelques minutes après avoir annoncé son forfait sur son compte Twitter.

Murray out aussi contre les Bleus ?

Pas de Novak Djokovic donc à Miami, pas non plus d'Andy Murray, lui aussi touché au coude droit. Le successeur du Serbe, sorti lui dès son premier match à Indian Wells par le Canadien Vasek Pospisil, au sommet du classement ATP avait officialisé son absence samedi, une absence qui pose une autre question qui intéressera Yannick Noah et toute l'équipe de France. En effet, les Bleus doivent accueillir la Grande-Bretagne à Rouen (7-9 avril), en quarts de finale de la Coupe Davis.

Après avoir affronté un Japon privé de Kei Nishikori au premier tour, ce serait évidemment une bonne nouvelle d'avoir une équipe britannique sans Andy Murray sur les courts de la Kindarena. Comme pour Djokovic, les semaines sur terre battue seront très importantes avant d'arriver Porte d'Auteuil. Une impasse sur la Coupe Davis sera peut-être le choix de raison si ce coude n'est pas encore suffisamment remis.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016