Les Gallois ont bien été volés à Twickenham !

 lt;p gt;L #39;arri egrave;re gallois Gareth Anscombe avait bien devanc eacute; Anthony Watson pour aplatir un essai qui aurait pu changer la face de ce choc de la 2e journ eacute;e du Tournoi.  lt;/p gt; (Reuters)
Sports.fr - AA

World Rugby a officiellement reconnu qu'un essai gallois avait été invalidé à tort par l'arbitre vidéo en charge du choc perdu (12-6) ce week-end par le XV du Poireau face à l'Angleterre à Twickenham. Des Anglais qui n'en demandaient pas tant pour continuer à viser un triplé historique.

Le pays de Galles a donc bien été privé d'un essai tout à fait valable à la 24e minute du choc de la 2e journée du Tournoi des 6 nations, perdu par le XV du Poireau samedi, à Twickenham, face à l'Angleterre (12-6). C'est ce que continue d'affirmer le staff gallois, par la voix de Rob Howley, l'un des adjoints du sélectionneur Warren Gatland, selon lequel des excuses ont été formulées par Alain Rolland, le patron des arbitres internationaux au sein de World Rugby (ex-IRB).

"C'était bien d'avoir un dialogue avec World Rugby... ils ont confirmé que le TMO (arbitre vidéo) avait commis une erreur", a ainsi expliqué Howley, cité par BBC Sport. "Cet appel téléphonique a eu lieu lundi et Alain Rolland a confirmé au nom de World Rugby qu'il y avait eu une erreur". Celle-là même que Warren Gatland avait dénoncé dès la fin de la rencontre en évoquant alors "une terrible erreur du TMO."

Un Grand Chelem envolé

Des excuses que World Rugby a tenu à formuler par voie de communiqué: "World Rugby a clarifié les choses auprès de l'encadrement du pays de Galles au sujet de l'utilisation de l'arbitrage vidéo par les équipes, à savoir que le TMO a commis une erreur dans l'application du règlement", ajoutant: "Conformément à l'article 21.1 b, un essai aurait dû être accordé au pays de Galles puisque le joueur gallois avait aplati le ballon." Reste qu'à la différence de l'Angleterre, toujours en lice pour un éventuel triplé inédit, en même temps qu'un possible Grand Chelem, le pays de Galles ne peut plus y prétendre...

Des Gallois qui chercheront à prétendre encore à la victoire finale dès la prochaine journée et un nouveau périlleux déplacement à Dublin pour y défier le XV du Trèfle, seule autre équipe victorieuse lors des deux premières journées, le samedi 24 février (15h15). Un match pour lequel les blessés Toby Faletau, Dan Biggar et Leigh Halfpenny devraient à nouveau être en mesure de postuler. "C'est arrivé, c'est décevant que ça se produise dans un sport professionnel. Mais nous sommes concentrés sur les deux prochaines semaines et sur notre préparation pour l'Irlande", conclut Howley beau-joueur.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018