Clerc, retour perdant à Toulouse

 (Icon Sport)
Sports.fr - AA

Vincent Clerc, meilleur marqueur d'essais de l'histoire du Stade Toulousain, était de retour à Ernest-Wallon avec Toulon ce samedi en Top 14, lors de la 14e journée. L'ailier varois a été battu mais ovationné (18-13).

"Vincent Clerc Forever". Toulouse n'a pas oublié son ancien ailier, comme en atteste cette banderole mais surtout l'ovation reçue par celui qui a passé 14 saisons en Haute-Garonne, entré seul avant les autres acteurs sur la pelouse. L'hommage s'est arrêté là puisque les deux équipes n'ont fait aucun cadeau une fois le coup d'envoi sifflé. Le Stade Toulousain est difficilement venu à bout du Rugby Club Toulonnais (18-13) au terme d'un combat comptant pour la 14e journée du championnat.

Un match particulièrement serré où le jeu au pied a longtemps fait la différence. Les Toulousains ont tout passé avec Thomas Ramos sur les pénalités mais aussi Zack Holmes pour deux drops (21e et 60e). Côté varois, Anthony Belleau a laissé une munition en route en trouvant le poteau. Si le club haut-garonnais a mené tout le long, il n'a pas réussi à inscrire un essai. La faute notamment à Dorian Aldegheri, auteur d'un en-avant alors que Cyril Baille avait aplati juste avant la pause (39e). Solide défensivement, Toulon n'a jamais lâché, trouvant l'ouverture en puissance sur un ballon porté conclu par le demi de mêlée entrant Eric Escande (68e). Une réalisation pas suffisante pour faire douter Toulouse en fin de rencontre.

Toulon obtient néanmoins un point de bonus défensif qui place les deux équipes à égalité avec 37 points, au cinquième et sixième rang avec l'avantage aux Toulousains grâce aux confrontations directes. "C'était vraiment serré, ça a beaucoup joué devant parce que, des deux cotés, on a eu du mal à mettre de la vitesse, analysait Vincent Clerc au micro de Canal+. Ils ont été très réalistes en marquant des drops et des pénalités. Je ne sais pas si on aurait pu gagner mais on était dans le match. J'ai été très bien accueilli, je sais pourquoi je me suis battu pour revenir (de blessure, ndlr)." Les supporters ont la mémoire longue et n'ont pas non plus oublié Guy Novès, également soutenu par de nombreux messages dans les tribunes.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016