XV de France. Le président de Clermont pas convaincu par l'organisation

Bernard Laporte, le pr eacute;sident de la f eacute;d eacute;ration de rugby. (Photo : AFP)
Ouest France - AA

Le président de l'ASM Clermont-Auvergne Eric de Cromières a estimé vendredi que la future organisation à la tête du XV de France était « inapplicable » avec ses « entraîneurs pigistes » venant épauler le nouveau sélectionneur Jacques Brunel.

« Je suis à fond derrière Bernard Laporte quand il veut redorer le blason de l'Equipe de France et obtenir des résultats. Ce que je dis simplement, c'est que je ne pense pas qu'il adopte les bonnes méthodes (...). C'est assez probablement inapplicable, en tous cas avec les meilleurs entraîneurs du championnat », a déclaré Eric de Cromières lors d'un point presse, tenu avant la réception de Castres dimanche. 

« Toutes les idées sont bonnes. Oui, pourquoi ne pas se la poser. Mais en pratique non, ce n'est pas une bonne idée. La preuve, c'est que vous n'avez personne pour y aller. Des Collazo, des Azéma, des Galthié ne veulent pas être pigistes en Équipe de France pendant sept ou huit semaines et rentrer dans leur club avec des joueurs qui pourraient trouver que leur entraîneur leur manque de respect et part à la première opportunité qui s'offre à lui », a-t-il estimé alors que son directeur sportif Franck Azéma, sollicité pour rejoindre le « ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016