XV de France. Un fonctionnement qui pose des questions

Paul Goze n #39;est pas convaincu par le mod egrave;le que cherche  agrave; mettre en place Bernard Laporte. (Philippe Renault)
Ouest France - AA

Paul Goze, le président de la Ligue nationale de rugby, s'est montré circonspect au sujet de la future organisation du staff du XV de France, dans lequel seraient inclus à temps partiel des entraîneurs du Top 14.

Quel est votre avis sur l'arrivée, souhaitée par la Fédération, d'entraîneurs du Top 14 pour épauler le nouveau sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel, tout en restant salariés de leurs clubs ?

J'ai eu diverses conversations avec Bernard Laporte pendant le week-end dernier. Il m'a informé de ce que la Fédération souhaitait mettre en place. Il y a une volonté partagée de rapprocher le XV de France et les clubs. Il doit y avoir des réunions avant chaque période internationale entre Jacques Brunel et les entraîneurs de clubs pour faire un état des lieux des joueurs (via la commission de suivi des internationaux). Connaître leur niveau de performance, leur état de santé, savoir si tel ou tel joueur est adapté au style de jeu... On est à fond derrière ce dispositif.

Comme derrière le deuxième, l'inclusion d'entraîneurs du championnat dans le nouveau staff ?

Il ne faut pas être négatif, mais cela pose des questions sur la mise en application. Il va y avoir une réunion en...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016