Rugby. Les clubs français en retard sur les JIFF

Le Briviste Julien Ledevedec fait partie des joueurs issus des fili egrave;res de formation. (AFP)
Ouest France - AA

La Ligue nationale de rugby a fait savoir que trois clubs du Top 14 étaient en retard sur leur quota de joueurs issus des filières formation.

Trois clubs de Top 14, le Stade Français, Pau et Oyonnax, sont actuellement en retard sur leur quota de Joueurs issus des filières de formation (JIFF) à respecter d'ici à la fin de la saison, selon les chiffres publiés mercredi par la Ligue nationale de rugby (LNR).

Les clubs devront avoir aligné en moyenne sur l'ensemble de la saison régulière en cours 14 "JIFF" par feuille de match, sous peine de se voir retirer des points au départ du prochain exercice. Ce chiffre tombe à 13 pour Lyon, promu en 2016-2017 et maintenu cette saison, et à 12 pour Agen et Oyonnax, montés cet été.

Or, le Stade Français, plus mauvais élève, n'en a fait figurer que 13,1, Pau 13,9 et Oyonnax 11,3. Ce calcul a été arrêté à l'issue de la 12e journée, disputée le week-end du 2-3 décembre, et la feuille de match la plus élevée ainsi que la plus basse ont été retirées.

Le Racing 92 est de son côté le club qui en a le plus aligné (17,2). En Pro D2, seul Bayonne est en retard sur sa feuille de route (13,8 contre 14 à respecter pour les 16 clubs).

Par ailleurs, après 12 jo...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016