Coupe de France. Les trois savoirs de Jean-Michel Rouet

Jean-Michel Rouet, lors du match aller, avec le coach des Herbiers, St eacute;phane Masala : heureusement, la comp eacute;tition n rsquo;exclut ni l rsquo;amusement, ni la complicit eacute;. (Photo : DR)
Ouest France - AA

Savoir-être, savoir-faire, savoir-vivre : Jean-Michel Rouet, ancien grand reporter et rédacteur en chef adjoint de L'Équipe, est une personnalité appréciée du monde du sport. Retraité actif, depuis 2014, il assouvit toujours sa passion, comme vice-président du FC Chambly. Silhouette bonhomme, œil expert...

 

Présent au tirage des demi-finales, Jean-Michel Rouet s'était résolu à l'idée d'affronter Les Herbiers, « une fois leur boule sortie en premier ». Ça n'a pas raté ! « On va mettre à l'honneur ce National, qui en a besoin, et il y aura au moins l'un de nous, le mardi 8 mai, au Stade de France. Si on en est là, c'est qu'on l'a mérité et non parce que nos adversaires se trouvaient mal ! »

Pas même mécontent, finalement, d'honorer ce rendez-vous historique, à Nantes, « car la recette aurait été bien moindre, au stade Pierre-Brisson de Beauvais, qui ne peut accueillir que 9 000 spectateurs, dans une ambiance pas forcément plus favorable », Jean-Michel Rouet a aussi, depuis, une autre bonne raison d'apprécier l'ironie du sort.

Le verbe et la plume

Cet improbable « Cap à l'Ouest » fera rappeler au supporter de Chelsea, spécialiste du football anglais, dont il aime tant à saluer « la c...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018