Fair-play financier. L'AC Milan ne devrait pas échapper à des sanctions

Le Milan AC d #39;Alessio Romagnoli ne devrait pas  eacute;chapper  agrave; des sanctions dans le cadre du fair-play financier. (AFP.)
Ouest France - AA

L'étau se resserre pour le Milan AC. Selon la presse italienne, le club lombard, épinglé par le fair-play financier, et l'UEFA n'ont pas réussi à trouver un accord permettant au Milan AC de présenter un plan financier raisonnable. Si les informations de la presse italienne se confirment, le Milan AC devra subir un accord de règlement, ouvrant la voie à un panel de sanctions immédiates. Le Milan AC est lourdement endetté suite à un investissement pharaonique lors du mercato estival.

L'UEFA s'apprête à refuser la demande d'« accord volontaire » sur le fair-play financier (FPF) formulée par l'AC Milan, qui ne devrait donc pas échapper à des sanctions, écrivent jeudi les principaux quotidiens sportifs italiens. 
L'« accord volontaire » est une procédure nouvelle, dont aucun club n'a encore bénéficié, qui permet de sortir des clous du FPF à condition de présenter un plan fiable et raisonnable de retour à l'équilibre à un horizon de quatre ans. Le dossier milanais a été présenté le 9 novembre et une réunion des experts du FPF sur le sujet est prévue vendredi en Suisse. Mais selon la Gazzetta dello Sport, qui évoque sans plus de détails « plusieurs sources », « l'UEFA va dire non ». 

Si ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016