Un but qui "emmerde" les Bleus

 (Reuters)
Sports.fr - AA

Satisfaits de leur prestation en Allemagne (2-2), les Bleus ne pouvaient que regretter le but encaissé dans les ultimes secondes de la rencontre qui les prive d'une victoire de prestige chez les champions du monde.

L'équipe de France a beau avoir livré une prestation le plus souvent enthousiasmante en Allemagne, les joueurs tricolores avaient bien du mal à se réjouir du spectacle proposé. La faute au but de Lars Stindl encaissé au bout des arrêts de jeu et qui a permis aux champions du monde d'arracher le match nul et ainsi préserver son invincibilité qui dure depuis la demi-finale de l'Euro perdue face à ces mêmes Bleus.

"C'est frustrant et le scénario est un peu cruel. Si on avait été à 2-2 à dix minutes de la fin, on n'aurait pas le même sentiment. Là, on encaisse un but dans les toutes dernières secondes et ça fait toujours mal", a ainsi déploré Christophe Jallet dans des propos rapportés par L'Equipe. Benjamin Pavard, du haut de ses deux sélections, a beau être bien moins expérimenté que son homologue niçois, l'amertume était également de mise chez le dernier venu chez les Bleus. Au point de parler sans filtre. "Ça nous fait chier, même si on n'a pas perdu et c'est le principal. Ça reste positif, on a fait une très bonne partie. C'est juste ce but à la fin qui nous emmerde", a-t-il en effet reconnu auprès de 20minutes.

Ce but pourrait néanmoins être un mal pour un bien à en croire Samuel Umtiti. "Ce but doit nous servir de leçon car ce match, on doit le gagner. Même si tout n'a pas été parfait, on se devait de rester solides et de conserver cet avantage", a-t-il affirmé. Un discours qui fera sans doute plaisir à son entraîneur qui regrettait, lui aussi, cette "petite faute d'inattention qui nous coûte cher". "On est proches d'eux mais ils restent devant", pouvait asséner Didier Deschamps pour mieux piquer son groupe.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016