"Apocalypse", "honte intolérable"...: l'Italie sous le choc

 (Reuters)
Sports.fr - AA

La Squadra Azzura privée de Coupe du monde en Russie suite à son échec face à la Suède (1-0, 0-0), la presse italienne n'a pas mâché ses mots pour évoquer cet échec historique.

L'Italie est sous le choc. Pour la troisième fois de son histoire et la première fois depuis 1958 et la Coupe du monde en... Suède, la Squadra Azzura, quadruple championne du monde, ne sera pas du Mondial en Russie en juin prochain. La faute à son échec face à la Suède en barrages, les hommes de Giampero Ventura ne parvenant à faire mieux qu'un triste 0-0 après la défaite concédée lors du match aller (1-0).

Un échec retentissant qui a évidemment fait les gros titres de la presse italienne, sportive comme généraliste. La Gazzetta dello Sport évoque ainsi "une défaite sportive historique, un désastre annoncé" et parle même d'"apocalypse" tout en regrettant "les occasions ratées, un penalty refusé et un peu de malchance". Le Corriere dello Sport a également des mots forts pour évoquer ce qui s'apparente à une catastrophe nationale de l'autre côté des Alpes, parlant d'"une honte footballistique intolérable", d'"une tache indélébile" et d'"une tragédie" alors que l'Italie doit se préparer à regarder "le Mondial des autres".

Et le son de cloche est identique du côté des quotidiens généralistes. La Stampa parle ainsi d'une "Italie désastreuse" tandis que le Corriere della Serra parle d'"une honte historique". Quant à la Repubblica, elle pense aux "coeurs brisés" des supporters italiens, regrettant que la Squadra Azzura n'ait pas été à la hauteur de ses tifosi. "L'Italie est marquée au fer rouge", assure-t-elle après ce "drame honteux".

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016