Buffon fond en larmes et demande pardon

 (Twitter)
Sports.fr - AA

L'Italie incapable de se qualifier pour la Coupe du monde 2018, Gianluigi Buffon en a terminé avec la Squadra Azzura. Une fin abrupte qui a valu au légendaire gardien italien de craquer après le match.

Gianluigi Buffon ne deviendra pas le premier joueur de l'histoire à participer à six phases finales de Coupe du monde. Alors que le champion du monde 2006 rêvait de mettre un terme à sa carrière en Russie, l'échec de l'Italie en barrages contre la Suède (1-0, 0-0) a précipité sa retraite internationale. A 39 ans et après 175 sélections, le gardien de la Juventus a quitté la Squadra Azzura sur un échec retentissant.

De quoi sans doute expliquer ses larmes devant les caméras de la télévision italienne peu après le coup de sifflet final, l'ancien Parmesan craquant complètement au moment d'évoquer cet échec face à la Suède et ses conséquences douloureuses. "Je ne suis pas déçu pour moi mais pour tout le monde. C'est une faillite. C'est dur de terminer comme ça, mais le temps passe pour tout le monde. On saura se relever, on est forts, on a de l'orgueil", a ainsi tenté d'expliquer le Turinois au micro de la Rai.

Et ce avant de demander pardon aux supporters de la Squadra Azzura. "Je quitte une Nazionale qui saura faire parler d'elle. Je demande pardon, surtout aux enfants qui rêvent de porter ce maillot... Merci à tous, merci à ceux qui ont fait ce voyage avec moi. Les fautes ? Elles doivent être divisées, il n'y a pas de bouc émissaire. On gagne ensemble, on perd ensemble."

Les larmes de Gigi Buffon n'ont pas laissé insensible son homologue Iker Casillas, qui a tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux. "Je n'aime pas te voir comme ça. Je veux te voir comme avant, comme ce que tu continues à être pour beaucoup : une légende. Fier de te connaître et de t'avoir affronté plusieurs fois", a-t-il ainsi écrit sur Twitter.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016