Mbappé, ça se complique encore pour le PSG...

 (Reuters)
Sports.fr - AA

Priorité du PSG, Kylian Mbappé semble s'éloigner chaque jour un peu plus de Paris.

La troisième tentative risque de ne pas connaître davantage de succès que les deux premières. Après avoir essayé d'attirer Kylian Mbappé alors qu'il n'avait que 14 ans et était en quête d'un centre de formation, puis à l'hiver 2016 alors que le jeune attaquant monégasque n'était pas encore passé professionnel, le PSG avait pourtant fait de l'international tricolore la priorité de son recrutement estival, mais encore une fois, les dirigeants parisiens ne devraient pas parvenir à leurs fins.

Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique, son nouveau directeur sportif, avaient pourtant su trouver les arguments à même de séduire l'attaquant monégasque et son entourage avec notamment l'assurance de jouer les premiers rôles aux côtés d'Edinson Cavani et un salaire XXL qui en ferait le joueur le mieux payé du vestiaire parisien à égalité avec l'Uruguayen. Des arguments qui devraient néanmoins rester vains.

En premier lieu car Vadim Vasilyev, le vice-président de l'AS Monaco, refuse toujours d'envisager renforcer le PSG, son principal rival sur la scène hexagonale. Que ce soit avec Fabinho ou Kylian Mbappé. Surtout, à en croire le Journal du Dimanche, Dmitri Rybolovlev, le puissant propriétaire de l'ASM, aurait à son tour trouvé les mots pour achever de convaincre son prodige de prolonger l'aventure en Principauté. Une rencontre entre le dirigeant russe et le père du jeune joueur se serait ainsi tenue la semaine dernière et aurait permis d'acter un nouveau bail courant jusqu'en 2020 et accompagné d'une revalorisation salariale, l'international tricolore s'étant vu proposer un salaire mensuel de plus de 600 000 euros. Au grand dam du PSG et du Real Madrid, lui aussi intéressé...

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016