Tour de France 2018. Romain Bardet et Tom Dumoulin piégés sur la 6e étape

Ouest France - AA

Dan Martin s'est imposé lors de la sixième étape du Tour de France 2018 à Mûr-de-Bretagne. L'un des principaux enseignements à tirer de la course sont les deux contre-performances de Romain Bardet et Tom Dumoulin. Retour sur la 6e étape de la Grande Boucle.

L'Irlandais Dan Martin, vainqueur de la 6e étape, a été le seul à exulter à l'arrivée à Mûr-de-Bretagne, où deux des favoris du Tour de France, Romain Bardet et surtout Tom Dumoulin, ont perdu du temps sur incident mécanique.
Si le Belge Greg Van Avermaet a sauvé son maillot jaune, les perdants du jour se comptent en nombre. Même le quadruple vainqueur du Tour, le Britannique Chris Froome, a légèrement fléchi sur la fin pour terminer à 8 secondes de Dan Martin.

Froome a fait mieux toutefois que son dauphin de l'année passée, le Colombien Rigoberto Uran, classé à 11 secondes, au sommet de la côte de Mûr-de-Bretagne, une montée de 2 kilomètres à 6,9 % de pente. Pour Bardet et Dumoulin, malchanceux au possible, l'addition est plus salée. Le Français, roue arrière cassée à 4 kilomètres de l'arrivée, a dû prendre le vélo de Tony Gallopin et a franchi la ligne à 31 secondes du vainqueur.

 

« Ce sont les aléas », a soupiré l'Auvergna...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018