Cancellara veut faire interdire le livre qui l'accuse

 lt;p gt;Fabian Cancellara. lt;/p gt; (Reuters)
Sports.fr - AA

Dans son autobiographie, l'ancien coureur américain Phillip Gaimon accuse Fabian Cancellara d'avoir utilisé un vélo à moteur. "Spartacus" a vu rouge et demande, par le biais de ses avocats, l'interdiction du livre.

Lancée en 2013, la rumeur évoquant la possible utilisation par Fabian Cancellara d'un vélo à moteur sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix 2010 a rebondi la semaine dernière suite à la sortie de l'autobiographie de Phillip Gaimon. "Quand vous regardez la vidéo de ses courses, ses accélérations n'ont pas l'air naturelles du tout, comme s'il avait du mal à rester sur les pédales. Cet enfoiré avait probablement un moteur", écrit l'ancien coureur américain, professionnel de 2006 à 2016 et passé notamment par l'équipe Cannondale.

Un passage qui n'a pas du tout plu au coureur suisse, qui demande l'interdiction pure et simple du livre "Draft Animals", et même des excuses publiques de la part de son détracteurs. "Nos avocats demandent à la maison d'édition américaine Penguin Random House que la vente du livre soit immédiatement arrêtée et que l'écrivain Phil Gamon s'excuse", a ainsi déclaré le manager de l'Helvète, Armin Meier, à Het Nieuwsblad.

Retiré depuis 2016, Fabian Cancellara s'est toujours défendu d'avoir caché un vélo dans son moteur, soutenu par son ancien mécanicien, Rune Kristensen. "Il est simplement impossible de commettre une fraude avec un moteur électrique. S'il avait été là, je l'aurais remarqué", a ainsi confié ce dernier toujours au quotidien flamand. Récemment élu à la tête de l'UCI, le Français David Lappartient s'est dit prêt à ouvrir une enquête sur la question.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016