L'UCI s'intéresse à la rumeur Cancellara

 (Reuters)
Sports.fr - AA

Retiré du peloton depuis un an, Fabian Cancellara va-t-il pour autant faire l'objet d'une enquête de la part de l'UCI à propos de l'usage présumé d'un vélo à moteur ?

Elu récemment à la tête de l'UCI, le Français David Lappartient entend rapidement marquer son territoire en renforçant notamment la lutte contre le dopage mécanique, qui a fait naître un climat de suspicion toujours plus pesant sur le monde du cyclisme. Et si l'ancien patron de la FFC veut d'abord renforcer les contrôles sur les courses pour éviter toute tricherie, ce dernier ne s'interdit pas de revenir sur les années précédentes pour punir d'éventuelles coupables.

Ainsi, le successeur de Brian Cookson s'est dit prêt jeudi sur Cyclingnews à ouvrir une enquête sur Fabian Cancellara pour lever les doutes sur la rumeur. Retraité depuis un an, le Suisse, triple vainqueur de Paris-Roubaix et du Tour des Flandres, avait été accusé en 2013, vidéo à l'appui, d'avoir utilisé un vélo à moteur pour réaliser le doublé sur les classiques flandriennes en 2010. Des soupçons qui ont repris du poil de la bête cette semaine avec la sortie de l'autobiographie de l'ancien cycliste américain Phillip Gaimon, qui déclare: "Quand vous regardez la vidéo de ses courses, ses accélérations n'ont pas l'air naturelles du tout, comme s'il avait du mal à rester sur les pédales. Cet enfoiré avait probablement un moteur".

"Nous allons enquêter parce que nous devons savoir exactement ce qui se cache derrière, a réagi pour sa part David Lappartient sur Cylingnews. Bien sûr, j'ai entendu toutes les rumeurs, comme tout le monde, et je veux juste savoir ce qu'il s'est passé exactement. Nous allons donc enquêter, c'est notre travail". Si des cas de tricherie de ce type ont déjà été décelés dans le cyclisme, comme celui de la jeune belge Femke Van den Driessche aux Mondiaux de cyclo-cross en janvier 2016 ou celui d'un coureur amateur français lors d'une course disputée en Dordogne début octobre, aucun cas n'a encore été recensé dans le peloton professionnel masculin.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016