Wolverine dans la peau d'Enzo Ferrari

 (D.R.)
Sports.fr - AA

L'acteur australien Hugh Jackman, après avoir joué les super-héros, sera l'incarnation sur le grand écran du mythique fondateur de la marque au cheval cabré.

Pas facile de piloter une Ferrari avec des griffes d'adamantium ! Hugh Jackman s'apprête à interpréter un autre genre de phénomène au cinéma. Alors qu'il apparaît actuellement dans Logan, où il incarne a priori pour la dernière fois Wolverine, le super-héros de Marvel, l'acteur australien sera Enzo Ferrari dans le biopic réalisé par Michael Mann (Le dernier des Mohicans, Heat, Collatéral, Miami Vice...), rapporte Allo Ciné.

Un tout autre registre pour Jackman, qui prend la succession de Christian Bale, contraint de renoncer pour des raisons de santé, et sera donc le visage à l'écran du mythique industriel et pilote italien, fondateur de la marque automobile la plus célèbre du monde. Un véritable aboutissement quand on sait que Michael Mann travaille maintenant depuis presque dix-sept ans à l'adaptation de la biographie du Commendatore, intitulée "Enzo Ferrari: The Man, the Cars, the Races" et signée par l'Américain Broke Yates.

Michael Mann qui n'en est pas à son coup d'essai en matière de biopic sur les légendes du sport puisqu'il réalisa l'excellent Ali (2002) dans lequel Will Smith prêtait ses traits à Muhammad Ali. Ce nouvel opus devrait notamment s'intéresser à la relation agitée entre Ferrari et sa femme Linda, interprétée par Noomi Rapace. En particulier lors d'une année 1957, sur laquelle l'action du film devrait se focaliser pour retracer le parcours de celui qui, malgré la perte de son fils Dino un an plus tôt et la dépression qui l'accabla, réussira à bâtir le plus riche palmarès du sport automobile.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016