Des F1 plus rapides de 3 à 4 secondes

 lt;p gt;Kimi R auml;ikk ouml;nen. (Reuters) lt;/p gt; ()
Sports.fr - AA

Les premiers essais à Barcelone ont permis d'avoir un aperçu des forces en présence mais également de constater qu'avec la nouvelle réglementation, les monoplaces ont déjà gagné plus de 3 secondes au tour. Les pilotes sont ravis !

Des courses plus dures et le pilotage remis au centre du débat. La nouvelle réglementation a déjà laissé des traces. Lors des premiers essais à Barcelone, sur le circuit de Montmelo, Kimi Räikkönen a placé sa Ferrari tout en haut de la feuille des temps avec un chrono de 1'18''634. Ainsi lancé, cela ne veut pas dire grand-chose évidemment. Mais ça va déjà très vite puisque Lewis Hamilton avait arraché la pole position la saison dernière avec une marque de 1'22''000 !

Autrement dit, c'est déjà plus de 3 secondes (3''376) plus rapide avec seulement deux sessions de quatre jours dans les jambes. Cela veut dire qu'avec quelques courses pour finaliser les développements des monoplaces et améliorer la connaissance de l'utilisation des gommes, on devrait être au-delà des 4 secondes au tour !

"Ça a été sympa de piloter librement à nouveau. La manière d'aborder les courbes, ça a été une bonne surprise. [...] Etre capable de piloter comme tu le souhaites et pas comme un petit gamin pour ne pas faire surchauffer les pneus, c'est la meilleure manière de sentir une monoplace de F1", s'est enflammé Fernando Alonso sur Autosport. L'Espagnol n'a pourtant pas été gâté par la MCL32 en général et par le moteur Honda en particulier.

Lewis Hamilton tempère quelque peu en précisant qu'il ne peut pas prendre tous les virages à fond. Une meilleure connaissance des gommes pourrait bien y remédier.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016