Pour Scarlett Johansson, être monogame n'est pas «naturel»

DirectMatin - AA

Scarlett Johansson fait la couverture du dernier numéro de Playboy. Et dans son entretien au magazine, l'actrice a dévoilé son opinion sur le mariage et la monogamie.

Dans cette très longue interview, Scarlett Johansson évoque sa vie de famille, son travail sur son prochain film, «Ghost in the Shell» et sa carrière en tant que chanteuse. Elle donne aussi son point de vue sur la monogamie. «Je pense que l'idée du mariage est très romantique : c'est une très belle idée, et sa pratique peut-être une très belle chose», commence-t-elle. «Je ne pense pas que c'est naturel d'être monogame (...) c'est du travail». Ces déclarations tombent alors que les spéculations sur son couple avec Romain Dauriac vont bon train. Sauf que l'actrice n'a pas souhaité confirmer ou infirmer ses rumeurs.

A lire aussi : Scarlett Johansson encourage les femmes à revendiquer l'égalité salariale

Toujours sur la notion de mariage et de vie à deux, elle continue : «Le fait que ce soit tant d'effort pour autant de personnes - pour tout le monde - prouve bien que ce n'est pas une chose naturelle. C'est une chose pour laquelle j'ai énormément de respect, et à laquelle j'ai participé, mais je pense que cela va définitivement à l'encontre d'un instinct de chercher plus loin». L'actrice n'a pas parlé que de sa vie sentimentale, elle a aussi longuement raconté son passage à la Women's March.

«Je ne suis pas quelqu'un qui partage énormément» a-t-elle expliqué. «Mais je me suis senti poussée à dire ce que j'avais à dire», justifiant sa démarche en avouant avoir toujours «pris pour acquis» des services comme le Planning familial. «Pourquoi avons-nous encore ces conversations, des années après que nous, en tant que femme, avons été soi-disant 'libérées' ?» s'indigne-t-elle.

L'actrice raconte également sa réaction lors de l'élection de Donald Trump : «J'étais dans un avion pour Hong-Kong, et c'est un vol de seize heures. J'ai bu deux verres de vin et je me suis endormie. Je me suis réveillée dix heures plus tard, et l'hôtesse de l'air m'a dit 'Excusez-moi, madame, voulez-vous connaître le résultat de l'élection ?». Johansson explique n'avoir d'abord même pas imaginé que le vainqueur puisse être Donald Trump. «Je me suis dit, c'est un épisode de 'La Quatrième Dimension'», avoue-t-elle, une fois avoir appris la nouvelle.

A lire aussi : Scarlett Johansson confie avoir touché le fond par amour

À la suite de cet entretien, Playboy a publié sur son compte Instagram une vidéo de la séance photo avec l'actrice, où elle parle de ses rôles de super-héroïne.

Lire la suite sur DirectMatin.fr

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016