Peinture de l'escalier : comment s'y prendre ?

Thinkstock (Femmeactuelle.fr)
FemmeActuelle - AA

Vous trouvez que votre escalier a vieilli, et vous avez envie de le relooker ? Suivez nos conseils pour transformer votre vieil escalier en un escalier moderne et contemporain. Quelles sont les préparations nécessaires ? Quelle peinture et quelles finitions choisir ? Enfin, découvrez étape par étape comment repeindre votre escalier.

Vous trouvez que votre escalier a vieilli, et vous avez envie de le relooker ? Suivez nos conseils pour transformer votre vieil escalier en un escalier moderne et contemporain. Quelles sont les préparations nécessaires ? Quelle peinture et quelles finitions choisir ? Enfin, découvrez étape par étape comment repeindre votre escalier.

Avant de peindre, il faut bien s'équiper, mais il faut aussi choisir la bonne peinture et connaître son prix. Habituellement pour peindre, on utilise un pinceau ou un rouleau à peinture, mais on peut aussi se servir d'un pistolet à peinture, plus pratique. Pour trouver de l'inspiration, découvrez nos idées, nos astuces et nos coups de coeur pour vous donner envie peindre.

Quelles peintures et quelles finitions choisir pour relooker votre escalier ?

Pour redonner de la fraîcheur à votre escalier tout en le mettant en valeur, plusieurs choix de coloris s'offrent à vous. Vous pouvez repeindre votre escalier d'une seule et même couleur : le blanc apportera une touche de luminosité à votre intérieur et les couleurs plus foncées comme le noir ou le gris anthracite moderniseront votre intérieur. Pour donner de la profondeur à votre escalier, vous pouvez utiliser des coloris différents pour les marches et les contremarches et même opter pour ce même jeu de couleurs pour la rampe et les balustres. Pour encore plus d'originalité, donnez sur votre escalier l'illusion d'un tapis en peignant son centre d'une couleur plus foncée, ou amusez-vous à créer des détails graphiques à l'aide de pochoirs. Puisque l'escalier est un lieu de passage fréquent, il est essentiel de choisir une peinture résistante spéciale pour le sol intérieur. Vous pouvez trouver des peintures pour sol en magasin : n'hésitez pas à demander conseil à un vendeur. 

 

Quelles sont les préparations nécessaires pour repeindre votre escalier ?

Une fois la peinture achetée, vous devez également vous équiper d'une bâche, d'un pinceau à bout rond, d'un rouleau à peinture, d'un rouleau de bande adhésive, d'une ponceuse ou d'un abrasif et de quelques chiffons. Si votre escalier actuel est verni ou ciré, il est essentiel de le décaper et de le poncer avant de le peindre. Pour cela, munissez-vous d'une ponceuse pour les marches et d'un papier abrasif pour les contremarches et les recoins. Vous pouvez également utiliser un produit décapant permettant de gratter plus facilement le bois par la suite. Une fois le vernis ou la cire retiré, prenez soin d'enlever toute la poussière à l'aspirateur, puis passez un chiffon ou une éponge humide. Si vous remarquez la présence de trous, rebouchez-les avec du mastic, et retirez également les clous ou les vis des marches et des contremarches. Placez ensuite très soigneusement le ruban adhésif le long des murs pour les protéger des coups de pinceaux, et placez une bâche au sol. 

 

Quelles sont les étapes pour repeindre votre escalier ?

Afin d'obtenir un résultat optimal, il est préférable d'appliquer une sous-couche avant de peindre l'escalier. Mieux vaut commencer par passer la sous-couche sur la rampe et sur les balustres. Passez ensuite aux marches et aux contremarches de l'escalier en commençant par celles du haut jusqu'à celles du bas. Pour pouvoir continuer à emprunter votre escalier, procédez en deux fois : ne passez la sous-couche qu'une marche sur deux, et peignez les marches restantes seulement lorsque les autres sont sèches. Une fois la sous-couche appliquée, préparez votre peinture en la mélangeant soigneusement à l'aide d'un bâton ou d'un long pinceau fin de manière à la rendre fluide. Procédez ensuite de la même façon que pour la sous-couche en commençant par peindre la rampe, les balustres et une marche sur deux. Appliquez la peinture en fines couches à l'aide d'un rouleau sur les marches et avec un pinceau pour les contremarches et les recoins. Respectez bien le temps de pose indiqué sur le pot de peinture avant de passer à la seconde couche.

 

Quelles sont les finitions à apporter à votre escalier repeint ? 

Si vous remarquez quelques coulures ou un éclat sur la surface de l'escalier que vous venez de repeindre, poncez légèrement, et repassez quelques coups de pinceaux. Pour protéger au mieux la toute nouvelle peinture de votre escalier, il est important d'opter pour quelques finitions. Un vitrificateur brillant, satiné ou mat permettra de préserver la qualité de la peinture de votre escalier. Mais si vous souhaitez apporter un aspect velouté à votre peinture, optez pour une huile non teintée. Pour entretenir votre escalier, repassez une couche de vernis tous les deux ou trois ans.

À lire aussi :

Comment bien mélanger sa peinturePeinture sur carrelage : mode d'emploiPeintures dépolluantes techniques et ludiques, on fait le point


Violette Nouvel
Retrouvez cet article et plus d'infos sur Femme Actuelle

Les autres news Déco

|Offre internet |Offre mobile|