Mort de Johnny Hallyday : son père Léon Smet était sa plus grande faille

 (Mort de Johnny Hallyday : son p Atilde; uml;re L Atilde; copy;on Smet  Atilde; copy;tait sa plus grande faille)
Voici - AA

S'il a été heureux grâce à ses enfants, ses amis et Laeticia, la femme de sa vie, Johnny Hallyday n'a jamais caché la souffrance que l'absence et l'indifférence de son père Léon Smet avaient provoquée chez lui.

La musique avait beau être le ciment de sa vie, Johnny Hallyday avait aussi une famille sur laquelle il pouvait toujours compter. Laeticia et leurs deux filles, Jade et Joy, ont d'ailleurs été des soutiens inconditionnels jusqu'à son dernier souffle. Johnny Hallyday était aussi le papa comblé de David et Laura. Et même si de son propre aveu, il estimait avoir pu faire mieux avec ses aînés, il révélait dans Paris Match : « Je suis un meilleur père que celui que j'ai eu. Ce qui n'est pas difficile. »

Quelques mois seulement après sa naissance en 1943, Johnny Hallyday était abandonné par son père, Léon Smet, qui avait toutefois fini par reconnaître le chanteur à l'état civil. Mais les liens ne se sont jamais créés en dépit des forts espoirs qu'avait placés le chanteur dans leurs retrouvailles. Léon Smet n'avait d'ailleurs jamais caché son indifférence, comme il l'avait confessé sans aucune émotion à la télévision belge en 1984 : « [Johnny] mène sa vie, il a brillamment réussi, je lui souhaite tout le bonheur, mais à part ça je m'en fous ! »

>>> Mort de(...)Cliquez ici pour voir la suite

Les autres news People

|Offre internet |Offre mobile|