Brexit, Trump, Nouvelle-Zélande : pourquoi le monde anglo-saxon se referme

Fran ccedil;ois Lenglet (Damien Rigondeaud)
RTL - AA

ÉDITO - Le président américain Donald Trump a remporté une première victoire politique avec l'adoption de sa réforme fiscale. Mais c'est aussi un nouveau signe de rétablissement des frontières à travers le monde.

La réforme fiscale américaine a été définitivement adoptée mercredi 20 décembre. Elle contient des éléments qu'on peut qualifier de "protectionnistes", alors que les États-Unis ont toujours été les champions du libre-échange et du libéralisme économique. Le changement idéologique est total. Les États-Unis de Trump se situent, de ce point de vue, aux antipodes du pays de Ronald Reagan, le président de la "révolution libérale", qui a été élu en 1980.

Car la réforme fiscale va pénaliser sensiblement les multinationales qui ne produisent pas beaucoup aux États-Unis, et les inciter à localiser ou relocaliser leur activité en Amérique. C'est vraiment une loi fiscale anti-délocalisation.
Elle complète les efforts de Trump pour rétablir les frontières commerciales du...

Lire la suite sur RTL

Les autres news Monde

|Offre internet |Offre mobile|