États-Unis : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël

Donald Trump  agrave; la Maison Blanche,  agrave; Washington (Etats-Unis), le 6 d eacute;cembre 2017. (MANDEL NGAN / AFP)
Franceinfo - AA

Donald Trump a annoncé ce mercredi 6 décembre sa décision d'installer l'ambassade des États-Unis en Israël à Jérusalem. Les pays arabes parlent de provocation et la France désapprouve.

Donald Trump a confirmé ce mercredi le transfert de l'ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, synonyme de reconnaissance de la Ville sainte comme capitale de l'État hébreu. "J'ai ordonné au département d'État de commencer la préparation pour déplacer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem", a déclaré le président américain lors d'une brève allocution à la Maison-Blanche mercredi. À Jérusalem, le Premier ministre Benyamin Netanyahou s'est réjoui de la décision de Donald Trump, qualifiant cette journée d'"historique".

La fin du processus de paix ?

Israël a conquis Jérusalem-Est, partie arabe de la ville, lors de la guerre des Six Jours en 1967 avant de l'annexer. La Ville sainte est aujourd'hui au coeur du conflit israélo-palestinien. Les Palestiniens craignent désormais la fin du processus de paix mené jusqu'à présent par Washington.

La décision de Donald Trump a provoqué une levée de boucliers dans les pays musulmans et des critiques chez ses alliés traditionnels comme la France. Emmanuel Macron a dénoncé une "décision regrettable que la France n'approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité". L'ambassade américaine devrait demeurer encore (...)

Voir la vidéo sur Franceinfo

Les autres news Monde

|Offre internet |Offre mobile|