Pourquoi Jérusalem est au cœur du conflit israélo-palestinien

Dans la vieille ville de J eacute;rusalem, le mur des Lamentations, le lieu le plus sacr eacute; du juda iuml;sme, est surplomb eacute; par la mosqu eacute;e al-Aqsa, troisi egrave;me Lieu saint de l #39;islam. (AFP)
Ouest France - AA

Donald Trump a reconnu la ville de Jérusalem comme capitale d'Israël avant d'annoncer le transfert de l'ambassade des États-Unis dans la ville sainte, malgré les multiples mises en garde à travers le monde dû au statut particulier de la ville.

Donald Trump a annoncé ce mercredi soir la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les États-Unis. Trois fois sainte pour les chrétiens, les juifs et les musulmans, la ville est au cœur de l'un des plus longs conflits au monde. Voici pourquoi en quatre points.

À cause des Lieux saints chrétiens, musulmans et juifs

La vieille ville, située dans la partie orientale de Jérusalem, abrite à seulement quelques centaines de mètres de distance des sites qui sont saints pour des milliards de croyants des trois religions.

Pour les chrétiens, il y a l'Église du Saint-Sépulcre, plus important sanctuaire de la chrétienté, bâti sur le lieu où, selon la tradition, Jésus a été crucifié puis mis au tombeau.

Pour les musulmans, il y a l'esplanade des Mosquées, aussi appelée Haram al-Charif. C'est le troisième lieu saint de l'islam, après La Mecque et Médine. Selon la tradition musulmane, l'emblématique dôme du Rocher, avec sa coup...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

Les autres news Monde

|Offre internet |Offre mobile|