Un orchestre d'expatriés syriens joue pour la première fois en France : "C'est un genre de résistance"

Franceinfo - AA

Un orchestre composé de musiciens syriens expatriés en Europe, aux Etats-Unis ou au Canada se produit pour la première fois en France samedi soir. Le concert est prévu au Centre d'art et de culture de Meudon, à côté de Paris.

Le Syrian Expat Philarmonic Orchestra (SEPO) joue samedi 2 décembre au Centre d'art et de culture de Meudon (Hauts-de-Seine). Ces musiciens professionnels expatriés en Europe ou en Amérique, espèrent donner une autre image de la Syrie, que celle des bombes et des massacres, et donner un peu d'espoir. Franceinfo a assisté à l'une de leurs répétitions.

Les musiciens répètent ensemble les oeuvres classiques qu'ils prévoient de jouer devant le public samedi soir : une série d'oeuvres classiques de Richard Strauss, Claude Debussy ou Gabriel Fauré, mais aussi de la musique syrienne contemporaine, notamment deux morceaux signés Suad Bushnaq, compositrice de 35 ans, dont Road to Jenin.

Faire vivre le beau face aux bombes

La jeune femme a fait le déplacement depuis Toronto (Canada), où elle vit, pour assister aux répétitions à Meudon, avec la chair de poule. "C'est quelque chose de très spécial, ça me donne des frissons", dit-elle.

Elle se rappelle avec émotion de ses quatre années passées au Conservatoire de Damas, la capitale syrienne, au début des années 2000. Il y avait notamment un festival de jazz sur les remparts de la citadelle, se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Les autres news Monde

|Offre internet |Offre mobile|