Les indépendantistes en force dans la rue à Barcelone

Dailymotion - AA

L'objectif, faire descendre dans la rue autant de personnes que chaque 11 septembre, jour de la fête nationale catalane.
Aux cris de liberté et démocratie, les séparatistes catalans ont manifesté en force à Barcelone pour la libération de leurs dirigeants incarcérés.

L'autre objectif, c'est tester la mobilisation, avant les élections du 21 décembre, convoquées par Madrid.

Depuis Bruxelles, l'ex président catalan destitué avait appelé les indépendantistes à faire entendre une 'clameur commune' lors de cette manifestation.
'Etre traité comme un criminel, un trafiquant de drogue, un pédophile, un serial killer, je crois que c'est un abus, a ajouté Carles Puigdemont. Ce n'est pas de la politique. ils utilisent les tribunaux pour faire de la politique.'

La maire de Barcelone reproche à Puigdemont d'avoir «disparu» et laissé la #Catalogne «seule»https://t.co/nWZZKW26eM pic.twitter.com/FC8DNYN6VT- Le Soir (@lesoir) 11 novembre 2017

La présidente indépendantiste du parlement n'a pas assisté à la manifestation, sur les conseils de son avocat. La veille, Carme Forcadell avait quitté la prison pour femmes près de Madrid, libérée contre une caution de 150 000 euros.
Elle s'est engagée à ne pas poursuivre d'activité politique contraire à la constitution.

Deux dirigeants des deux principales associations indépendantistes de Catalogne restent incarcérés, ainsi que huit ex-membres du gouvernement catalan destitué.

Catalogne : " Les arrestations vont provoquer des manifestations de masse ."https://t.co/etfKdRg0Rr pic.twitter.com/DtVoUUfyPV- Philippe Poutou (@PhilippePoutou) 11 novembre 2017

Les toulousains se manifestent en soutien à la #Catalogne et pour la libération des prisonniers politiques catalans #Toulouse TlseMetropole pic.twitter.com/Wq9o79Mqgp- OccitaniexCatalogne (OcpourCatalogne) 11 novembre 2017

Les autres news Monde

|Offre internet |Offre mobile|