Alain Duhamel : "On vit pour longtemps dans une société de violence"

Des officiers de police  agrave; Marseille. (illustration) (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)
RTL - AA

REPLAY - L'éditorialiste est revenu sur les violentes agressions contre les forces de l'ordre et la question des peines planchers.

Le débat autour des peines planchers refait surface. Le syndicat policier Alliance demande le rétablissement de ces peines minimales, suite aux violentes agressions de deux policiers lors d'une rixe à Champigny-sur-Marne. Si le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé "la plus grande sévérité" face aux coupables, il s'est pourtant opposé au retour des peines planchers.

Un choix commenté par l'éditorialiste politique Alain Duhamel. "C'est vrai que la réponse, ce n'est pas les peines planchers. On les a appliquées et les statistiques, malheureusement, sont restées au même niveau", estime Alain Duhamel, qui nuance leur efficacité : "On sait que cela ne s'applique qu'à des récidivistes et que les magistrats peuvent prendre des décisions individualisées". 

Symbole du quinquennat de Nicolas Sarkozy, les peines planchers auraient même une conséquence dangereuse selon...

Lire la suite sur RTL

Les autres news France

|Offre internet |Offre mobile|