Les grands magasins subissent la concurrence d'internet

A partir du 13 janvier 2018, la l eacute;gislation europ eacute;enne autorisera le retrait d #39;argent liquide contre un paiement en carte bancaire. (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Le groupe Carrefour est à la peine, une situation qui illustre bien les turbulences qui secouent actuellement la grande distribution. Depuis les années 70, les supermarchés n'ont cessé de conquérir des parts de marché, mais depuis quelque temps, internet a bouleversé les habitudes.

Vous l'avez peut-être remarqué dans les supermarchés, il y a des rayons qui sont toujours complets : l'alimentaire, et d'autres, où les clients ne se bousculent pas vraiment, comme l'électroménager. Les journalistes ne sont pas autorisés à interviewer les vendeurs, mais en caméra discrète, ils confient leur crainte : internet pourrait bien finir par les mettre au chômage. Avec la concurrence d'internet, c'est le modèle des supermarchés qui s'essouffle. Sur trois ans, le chiffre d'affaires des grands hypermarchés a baissé de 0,2% alors que celui des commerces de proximité augmente de 7% et que les achats en ligne explosent : +40%.

Les grands magasins tentent de trouver des solutions

Pourtant, dans les années 60, les supermarchés révolutionnent les modes de consommation. Des prix imbattables et de nombreuses références dans un même lieu. Aujourd'hui, certains clients trouvent ces magasins beaucoup trop grands. Les directeurs tentent de révolutionner le concept en ouvrant des galeries marchandes et en mettant l'artisanat en avant. De son côté, Carrefour annoncera, le 23 janvier prochain, un vaste plan d'économie.

Voir la vidéo sur Franceinfo

Les autres news France

|Offre internet |Offre mobile|