États-Unis. Le décret anti-immigration de Trump validé par la Cour suprême

Ouest France - AA

La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé lundi l'application du décret anti-immigration imposé par Donald Trump pour interdire aux ressortissants de six pays à majorité musulmane de voyager aux Etats-Unis.

La Cour suprême des Etats-Unis a donné ce lundi son feu vert à l'application intégrale du dernier décret en date du président Donald Trump qui vise à interdire l'entrée sur le territoire américain des ressortissants de six pays dont la population est majoritairement de confession musulmane. Deux des neuf membres de la haute juridiction ont exprimé leur désaccord avec cette décision qui infirme celles qui ont été rendues par des juridictions inférieures et qui avaient bloqué l'application de certains aspects du décret. Une victoire pour le président qui défendait cette mesure controversée au nom de la lutte contre le terrorisme.

La troisième version de ce décret, signée le 24 septembre, interdisait de façon permanente le franchissement des frontières américaines aux ressortissants de sept pays (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie, Corée du Nord et Tchad) et suspendait l'entrée dans le pays de responsables gouvernementaux vénézuéliens. Mais la mesure avait été suspendue le ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

Les autres news France

|Offre internet |Offre mobile|