Patrick Stefanini: "Le problème de l'immigration n'est pas derrière nous, il est devant nous"

Patrick Stefanini, le 3 d eacute;cembre 2017 sur le plateau de BFMTV.  (Capture BFMTV)
bfmtv - AA

Invité de BFM Politique ce dimanche, l'ancien directeur de campagne de François Fillon a pointé du doigt l'immigration familiale à destination de la France.

Patrick Stefanini est formel. Pour l'ancien directeur de campagne de François Fillon, "le problème de l'immigration n'est pas derrière nous, il est toujours devant nous".

"Depuis deux ou trois ans sévit en Méditerranée une crise migratoire d'une ampleur sans précédent", rappelle-t-il sur le plateau de BFM Politique ce dimanche midi. Une crise due, selon lui, non seulement "à la guerre et à la crise terroriste qui ravage le Proche et le Moyen-Orient", mais aussi aux "conséquences" de ces conflits sur l'Afrique.

Le haut fonctionnaire n'est pas étranger à la question. En 2005, il est nommé à la tête du comité interministériel de contrôle de l'immigration, avant d'être promu en janvier 2008 secrétaire général du tout nouveau ministère de "l'Immigration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire", qu'il a contribué à fonder.

Ce qu'il pointe aujourd'hui du doigt, c'est l'immigration "familiale" qui pèse "lourd" dans les chiffres pour l'ex-bras droit de François Fillon. 

"La France, pour des raisons historiques liées notamment à l'étendue de son ancien empire colonial, est confrontée à une immigration familiale tout à...

Lire la suite sur BFMTV.com

Les autres news France

|Offre internet |Offre mobile|