Attentats du 13 novembre : un jihadiste algérien au coeur de l'enquête

Un policier lors de l #39;intervention  agrave; Saint-Denis suite aux attentats du 13 novembre  agrave; Paris ()
RTL - AA

"Le Monde" retrace le parcours d'un individu au centre des investigations sur les attentats du Thalys et du 13 novembre 2015.

Il était le maillon manquant de la longue chaîne que constitue l'enquête sur l'attentat manqué du Thalys et ceux du 13 novembre 2015. Dans son édition du samedi 11 novembre, Le Monde retrace le parcours de "Hamza le sniper", un Algérien qui a rejoint les rangs de Daesh après avoir croisé la route d'Abdelhamid Abaaoud, coordinateur présumé des attentats du 13 novembre.

Bilal Chatra est né le 18 mai 1996, à quelques centaines de kilomètres au sud d'Alger. Son père, considéré comme un "terroriste algérien" par les services de renseignement français, meurt quelques mois avant sa naissance. Il voulait venir en Europe, "déjà enfant", déclare le jeune Algérien aux enquêteurs, au cours de ses auditions. Une ambition qui ne le quittera pas malgré les années.

Bilal Chatra mettra son entreprise à exécution en octobre 2014. Le début d'un long périple pour gagner la...

Lire la suite sur RTL

Les autres news France

|Offre internet |Offre mobile|