Saint-Brieuc. Elle se fait casser la figure pour une dette de... 50 €

Mardi, en fin d #39;apr egrave;s-midi, les policiers ont  eacute;t eacute; appel eacute;s dans un appartement du centre-ville de Saint-Brieuc. (Joel Le Gall / Photo d #39;illustration)
Ouest France - AA

Mardi, en fin d'après-midi, les policiers ont été appelés dans un appartement du centre-ville de Saint-Brieuc. Une jeune femme de 23 ans et un garçon de 18 ans venaient de subir des violences. Trois jeunes sont rentrés chez eux pour récupérer une dette de 50 €. Ils ont été interpellés.

Mardi, 18 h 15. Les policiers de Saint-Brieuc foncent vers un appartement du centre-ville. À l'intérieur, une jeune femme de 23 ans est en piteux état. Elle a été violemment agressée. Avec un jeune homme de 18 ans, présent dans l'appartement, ils se sont fait casser la figure par un groupe de trois hommes venus régler leurs comptes. Ils voulaient récupérer leur dû : une somme de 50 €.

Une dette de stupéfiants ?

Après les coups, ces trois hommes sont parvenus à récupérer l'argent et ils ont fui. L'un des auteurs des violences a été interpellé très peu de temps après. Les deux autres ont été cueillis à leur domicile par les enquêteurs le lendemain matin. Ils ont confirmé l'existence d'une dette qui, d'après les éléments de l'enquête, serait liée à un trafic de cannabis.

Les deux hommes qui ont porté les coups seront jugés prochainement pour extorsion avec violence. La victime s'en tire avec une inc...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

Les autres news Faits divers

|Offre internet |Offre mobile|