Quimper. Il fait péter la boîte aux lettres de son propriétaire

En col egrave;re contre son voisin et propri eacute;taire, il avait mis deux p eacute;tards Mammouth dans sa bo icirc;te aux lettres le 6 d eacute;cembre dernier. L #39;homme est condamn eacute;  agrave; 500 euros d #39;amende. (Archives B eacute;atrice Le Grand)
Ouest France - AA

En colère contre son voisin et propriétaire, il avait mis deux pétards Mammouth dans sa boîte aux lettres le 6 décembre dernier, à Quimper (Finistère). L'homme est condamné à 500 euros d'amende.

Deux pétards Mammouth pour faire péter la boîte de son propriétaire et voisin. C'est ce qu'a fait ce Quimpérois de 45 ans, le 6 décembre dernier à Quimper (Finistère). Un conflit de voisinage existait depuis pas mal de temps entre les deux hommes.

Une facture d'eau manuscrite

Ce jour-là, le propriétaire lui aurait demandé de lui régler une facture d'eau manuscrite. Ce qui a provoqué le courroux de son locataire. Vers 20 h 50, le propriétaire entend une détonation. Il descend de son appartement. Aperçoit un épais nuage de fumée, une odeur de poudre, des restes de pétard et sa boîte aux lettres cassée.
Il remonte. Rebelote. Il redescend et demande à la compagne de son voisin si c'est lui qui a fait ça. Elle acquiesce. Les policiers viennent voir le locataire et lui conseillent de porter son litige devant le tribunal d'instance.

Dépôt de plainte

Le lendemain, le propriétaire porte plainte. Plus tôt dans la soirée, le locataire a acheté des pétards au bar où il prend l'apéro avec sa femme. « P...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

Les autres news Faits divers

|Offre internet |Offre mobile|