Ombrée-d'Anjou. Le plan d'épandage d'un élevage porcin interpelle

Le projet d rsquo;extension de l rsquo; eacute;levage pr eacute;voit de porter la capacit eacute;  agrave; 3 006  eacute;quivalents animaux. (Philippe Renault)
Ouest France - AA

Un projet d'extension d'un élevage porcin, situé à la Grande-Motte, à Saint-Michel-et-Chanveaux, commune déléguée d'Ombrée-d'Anjou, fait actuellement l'objet d'une consultation du public. En examinant de près le dossier de demande, des habitants ont remarqué que l'étang piscicole de Maubusson, situé dans la commune, n'y figurait pas. Ils s'inquiètent des éventuelles conséquences du plan d'épandage.

Pourquoi l'étang de Maubusson, situé à Saint-Michel-et-Chanveaux, n'est-il pas mentionné dans le projet d'extension d'un élevage porcin, actuellement soumis à consultation publique ? Des habitants s'interrogent.

Ce projet est mené par la SCEA (1) Esnault, qui souhaite augmenter les effectifs de son élevage, situé dans la commune au lieu-dit la Grande-Motte, et agrandir ses bâtiments, en l'occurrence deux porcheries. La demande est formulée pour « une extension de l'élevage porcin avec permis de construire et mise à jour du plan d'épandage ».

L'exploitation dispose aujourd'hui d'une autorisation pour une capacité de 2012 équivalents animaux, qui serait portée à 3 006 équivalents animaux. Le dossier fait mention de « 321 truies et un verrat pour 385 places de truies et verrat ; 700 ...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

Les autres news Eco

|Offre internet |Offre mobile|