Les expressions françaises et les erreurs qui y sont associées

Muriel Gilbert (Julien Knaub / SIPA / RTL)
RTL - AA

Intraduisibles littéralement et souvent mal utilisées, les expressions idiomatiques sont le sel de la langue.

"Les bras m'en tombent", "les yeux plus gros que le ventre", ces images-là sont le sel de langue. On les appelle "expressions idiomatiques". C'est un peu compliqué, mais ça veut juste dire qu'elles sont caractéristiques d'un idiome, d'une langue. Ca veut dire aussi qu'on ne peut pas les traduire littéralement dans une autre. Si vous dites à un Anglais "you've got a spider on your ceiling" - ça veut dire "vous avez une araignée au plafond"-, c'est vous qu'il va prendre pour un barjo. Ou alors, il va sortir son balai pour faire son ménage. Parce que chez lui, cette expression se dit "avoir des chauves-souris dans le clocher" ("to have bats in the belfry"), ou alors "avoir une abeille dans le bonnet" ("to have a bee in your bonnet").

Ces expressions sont dites "figées". Par exemple, on dit "Bernard est dans une colère noire", ou "il est rouge de colère". Mais il n'est jamais "noir de colère"....

Lire la suite sur RTL

Les autres news Culture

|Offre internet |Offre mobile|