"Hiberdating" : avez-vous déjà été touchée par ce phénomène ?

 (Terrafemina)
Terrafemina - AA
On dit souvent que l'amour avec un grand A est entouré de mystère. Il existe pourtant plusieurs tendances facilement identifiables que l'on retrouve chez la plupart des couples. C'est par exemple le cas du "hiberdating". Saurez-vous le reconnaître ?

Cela fait des années que vous avez pris l'habitude de (presque) tout partager avec votre bande d'amis la plus proche. À tel point que vous pourriez difficilement vous passer de leur compagnie au quotidien. Mais depuis quelques semaines, l'un d'entre eux sonne aux abonnés absents. Et les raisons de son silence sont parfaitement claires, puisqu'il a cessé (comme par hasard) de donner signe de vie très peu de temps après vous avoir annoncé qu'il avait rencontré "quelqu'un".

Si cette attitude a tendance à vous indigner, vous essayez tant bien que mal de ne pas jeter la pierre à votre ami pour autant. Après tout, peut-être que vous-même avez déjà eu ce genre de comportement dans le passé, preuve que le phénomène est finalement assez répandu. Il porte même un nom : le "hiberdating". Ce terme est apparu pour la première fois en 2010 dans l'Urban Dictionary, site américain spécialisé dans les néologismes. Contraction des mots anglophones "hiber" (hiberner) et "dating" (rendez-vous amoureux), il désigne les personnes fraîchement en couple qui coupent les ponts avec l'ensemble de leurs proches afin de se consacrer corps et âme à leur nouvelle passion amoureuse.

D'après le site Daily Star, le hiberdating sévit particulièrement depuis ces dernières semaines. Plus précisément, son importance augmente quand nous entrons dans l'automne et se poursuit jusqu'en hiver, périodes où il ne fait pas très bon flâner dehors. Les "hiberdaters" -comme les appelle l'Urban Dictionary- qui se mettent en couple à cette période de l'année ont donc une excuse en béton pour snober leurs amis au profit de leur nouveau bien-aimé : "Puisque c'est un temps à rester chez soi, autant le faire à deux, non ?"

Consacrer du temps à sa moitié sans zapper ses amis

En réalité, il existe deux sortes d'hiberdaters. Ceux qui font "fait le mort" et qui ne prennent même plus la peine de répondre à nos messages, et ceux (un peu plus civilisés) qui restent en contact avec nous mais qu'il n'est plus possible de voir sans la présence du nouvel (ou de la) élu.e de leur coeur. Au début, on se montre plutôt tolérant envers notre ami.e. On se dit :"c'est mignon, ils n'arrivent pas à se quitter." Mais que les hiberdaters ne s'y trompent pas : une fois les premiers mois d'euphorie passés, ce genre d'attitude commencera très vite à taper sur les nerfs de leurs proches.

La solution si vous vous retrouvez dans la position du hiberdater ? Essayez de trouver le juste milieu. Plus facile à dire qu'à faire nous direz-vous... Mais en définitive, la chose essentielle à retenir est probablement que- aussi forte que soit cette histoire d'amour naissante- il est important de ne pas totalement zapper vos amis, et ce peu importe le degré de tolérance et de compréhension dont ils font preuve à votre égard. Car finalement, vers qui vous tournerez-vous si votre passion amoureuse venait à tourner court ? Probablement vos amis.



Plus d'infos et voir les photos sur Terrafemina

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016