Pourquoi se parler à soi-même est une excellente chose

 (Terrafemina)
Terrafemina - AA
Il vous arrive de parler toute seule, dans la rue, en faisant à manger ou même au travail ? Non, vous n'êtes pas dingue, vous êtes une précurseuse d'une nouvelle branche méditative, c'est différent.

On a tous croisé quelqu'un (dans le métro, une maîtresse d'école, notre grand-mère) se faisant des réflexions à voix haute. Notre réaction première est bien souvent de nous dire que cette personne n'a plus toute sa tête, qu'elle a "un pète au casque". On en vient même à être gênée. Mais parler tout seul, est-ce vraiment un signe que notre santé mentale vacille ? Non. Et cela comporterait même certains avantages comme le démontre la science.

Un boosteur de mémoire

"Ce n'est pas une chose irrationnelle. Vous ne savez pas tout ce que vous allez dire, vous pouvez même vous surprendre", a déclaré à la BBC Gary Lupyan, professeur associé de psychologie à l'University of Wisconsin et qui a mené une expérience sur le sujet.

Le professeur a ainsi demandé à des participants de regarder des objets sur un écran d'ordinateur. Certains devaient nommer l'objet à voix haute, d'autres avaient pour mission de simplement regarder ce qu'ils voyaient. Or, lorsqu'il a été demandé à ces volontaires de révéler ensuite ce qu'ils avaient vu, il s'est avéré que le groupe ayant prononcé le nom des objets se souvenaient mieux des objets et les citaient plus rapidement. Et cela s'explique par le fait que, selon lui, "la langue augmente ce processus de mémorisation des choses dans le cerveau". Liste des courses, nouveau film dont on vous a parlé... Si l'on doit se souvenir impérativement de quelque chose, Gary Lupyan conseille donc de le prononcer à haute voix afin d'être plus susceptible de vous en souvenir au moment voulu.

En outre, selon les psychologues, nous dialoguons régulièrement dans notre tête avec nous-même. Parler à voix haute ne serait qu'une extension naturelle de ces réflexions.

Quels avantages à se parler toute seule ?

Dialoguer avec soi-même permettrait d'améliorer le seuil d'estime de soi et de confiance. Se parler à soi-même serait également bénéfique pour se rappeler de certaines choses.

Cette auto-conversation aurait également des vertus positives si elle porte sur un échange verbal que l'on s'apprête à avoir avec son patron ou pour bien se préparer à tout autre contexte stressant. Une sorte de répétition qui va nous permettre de dire exactement ce que l'on souhaite dire.

Se parler à soi-même peut être un moyen de résoudre un dilemme, une contrariété. En pesant le pour et le contre oralement, on aboutira à une nouvelle perspective qui bien souvent aura un effet soulageant.

Enfin, se parler à soi-même apporterait des bénéfices proches de ceux que l'on obtient en pratiquant la méditation. La psychologue Paloma Mari-Beffa qui a conduit une recherche et écrit un article sur le sujet dans New York Magazine explique ainsi que "parler à voix haute améliore effectivement le contrôle d'une tâche davantage que quand elle est exécutée uniquement en se basant sur le discours intérieur. Cela explique pourquoi tant de professionnels du sport, en particulier les joueurs de tennis, se parlent souvent à eux-même pendant les compétitions".

Maintenant que la science a rendu son verdict, ne jugez plus les gens que vous croisez parlant tout seuls. Et si c'est vous qui vous trouvez régulièrement dans ce cas de figure, félicitez-vous : vous êtes sans doute moins stressée, plus réfléchie et mieux préparée lorsque vous entamez le dialogue. Grâce à qui ? Grâce à votre coach perso : vous !



Plus d'infos et voir les photos sur Terrafemina

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016