A partir de quand peut-on calculer son ovulation après une fausse couche ?

Medisite - AA

Qu'elle soit précoce ou tardive, la fausse couche crée toujours un traumatisme. Lorsque le désir d'enfant  est présent, la volonté de retomber enceinte est prédominante. Il faut cependant, dans certains cas, faire preuve de patience pour que l'organisme reprenne des cycles normaux.

Que se passe-t-il après une fausse couche ?

Si la fausse couche est précoce, c'est-à-dire avant 3 mois de grossesse, les cycles menstruels peuvent reprendre assez rapidement, dès lors que la vacuité utérine est certaine. Si un curetage est nécessaire, il faut attendre que la muqueuse utérine cicatrise. En cas de fausse couche tardive, c'est-à-dire au cours des deuxième et troisième trimestres, elle peut être assimilée à un accouchement et il faut alors attendre le retour de couche pour que les cycles reprennent normalement.

A quel moment peut-on essayer de retomber enceinte après une fausse couche ?

Il peut être possible de retomber enceinte immédiatement après une fausse couche si les cycles reprennent rapidement. Si l'ovulation provoque des symptômes, elle peut être facilement repérée. Il faut néanmoins rester prudent, car la muqueuse utérine doit être bien cicatrisée, surtout s'il y a eu un curetage utérin. Le contexte psychologique tient également une place importante, car le deuil de la grossesse interrompue doit être fait, avant d'engager une nouvelle grossesse. Cela est d'autant plus essentiel que la fausse couche est tardive. Il est donc toujours préférable d'attendre quelques cycles avant d'envisager de retomber enceinte.

     © Free 2018