Trouble de la fertilité : la définition

Medisite - AA

Lorsqu'un couple a un désir d'enfant et qu'après plusieurs mois de tentatives, la grossesse n'a toujours pas lieu, un bilan d'infertilité doit être pratiqué à la recherche d'une stérilité de l'un ou l'autre des partenaires.

Qu'est ce qu'un trouble de la fertilité ?

Lorsqu'un couple désire avoir un enfant et qu'après une année de tentatives, aucune grossesse n'est arrivée, on parle d'infertilité. Celle-ci peut être d'origine féminine ou masculine. Un trouble de la fertilité n'est pas synonyme de stérilité définitive. Une grossesse peut être possible et ce trouble peut être réversible. Les causes féminines sont majoritairement représentées par les troubles hormonaux, l'endométriose, les ovaires polykystiques ou les malformations utérines. Les causes masculines peuvent être dues à un désordre hormonal, une obstruction des voies génitales ou être liées à une origine acquise.

Que faire face à un trouble de la fertilité ?

Si un couple n'arrive pas à avoir d'enfant, un bilan d'infertilité doit être fait chez les deux partenaires. Un examen clinique de l'homme et de la femme est d'abord pratiqué afin de s'assurer de l'absence de malformation évidente. Un bilan hormonal est ensuite prescrit pour le couple et un spermogramme, pour l'homme. Si aucun trouble n'est décelé à ce stade, on recherche, par une échographie, une malformation utérine chez la femme ou une cause d'obstruction des voies uro-génitales chez l'homme. Ce n'est qu'à la fin de la totalité du bilan qu'une procréation médicalement assistée sera proposée.

     © Free 2018