Bébé allaité et diarrhée : est-ce grave ?

Medisite - AA

La diarrhée du nourrisson peut très vite altérer sérieusement la santé du bébé, en raison du risque de déshydratation. Lorsque le bébé est allaité par sa maman, les causes peuvent être maternelles.

Quelles sont les causes de la diarrhée chez le nourrisson allaité par sa mère ?

Un nourrisson peut avoir des selles après chaque biberon ou chaque tétée sans que cela soit anormal. Le bébé allaité par sa mère a toujours des selles plus claires et plus molles que l'enfant nourri au lait artificiel. Il faut s'inquiéter lorsque les selles deviennent anormalement abondantes et liquides. La première cause de diarrhée chez le nourrisson allaité est un virus contracté par sa mère. Si celle-ci est atteinte d'une gastro-entérite, le virus peut passer dans le lait et contaminer son enfant. Elle peut aussi être liée à une poussée dentaire ou d'autres atteintes infectieuses.

Que faire face à une diarrhée du bébé en cours d'allaitement maternel ?

Si le lait maternel est contaminé par un virus et que le nourrisson a la diarrhée, il faut interrompre l'allaitement car la présence d'une diarrhée chez le bébé peut vite provoquer sa déshydratation. S'il n'y a pas de vomissements et que l'enfant boit spontanément, on peut proposer un lait artificiel antidiarrhéique et/ou une solution de réhydratation. Si l'enfant vomit, l'hospitalisation peut être nécessaire pour mettre en place une réhydratation par perfusion. En cas de diarrhée, il est nécessaire de bien surveiller l'état cutané des fesses du bébé et de multiplier les applications de crème apaisante.

     © Free 2018