Les indications d'une cure thermale contre l'obésité

Medisite - AA

Lorsque les régimes minceur ont échoué, une cure thermale pour lutter contre l'obésité et obtenir un amaigrissement durable peut être la solution. Encadré pendant trois semaines, le patient peut se réapproprier son corps et son alimentation.

Cure thermale contre l'obésité : quelles indications ?

Les cures thermales ayant pour but de lutter contre l'obésité et visant un amaigrissement pérenne ne se contentent pas de prescrire de boire telle eau réputée pour ses vertus amincissantes pendant trois semaines. Elles sont l'occasion de faire le point sur son alimentation et de modifier ainsi son régime alimentaire sur les conseils d'un diététicien et d'un nutritionniste. Mais elles permettent aussi de reprendre une activité physique dans un environnement sûr et surveillé, et d'adopter ainsi une meilleure hygiène de vie, afin que l'amaigrissement ne soit pas provisoire. Les cures thermales durant en général trois semaines, les habitudes prises lors de celles-ci peuvent être visibles avant la fin de la cure elle-même.

Minceur : faire une cure thermale d'amaigrissement

Bien entendu, qui dit cure thermale dit eau. Et les eaux peuvent aussi effectivement aider à maigrir. Les bains hydromassants, les enveloppements de boue, les modelages, etc., mais aussi le fait de boire davantage une eau favorable à la perte de poids permettent de reprendre possession de son corps, sans complexes. Être encadré par des médecins, entouré par des personnes qui sont en cure dans le même objectif donne en outre confiance en soi, notamment pour la reprise d'une activité sportive. Une cure thermale peut donc être le pas décisif pour une perte de poids durable.

Offres Amazon
Un livre audio gratuit de votre choix, parmi un catalogue de plus 250 000 titres
1er mois offert sur Amazon Music Unlimited, plus de 50 millions de titres disponibles
Revivez le mondial avec la série docu, Les bleus 2018, L’épopée russe sur Amazon Prime video
     © Free 2018