Jean-Marie Le Pen hospitalisé

Medisite - AA

Jean-Marie Lepen, ancien dirigeant du Front national, n'a pas pu comparaître devant le tribunal mercredi 13 juin 2018 en raison d'un "état de fatigue générale" rapporte Le Monde.

Le procès de Jean-Marie Lepen prévu mercredi 13 juin 2018 est reporté en raison de "l'état de fatigue générale" du fondateur du Front national rapporte Le Monde. L'homme politique serait hospitalisé depuis mardi après-midi dans un établissement près de Paris.

Hospitalisation "en urgence, pour une durée indéterminée"

Jean-Marie Lepen devait être jugé par la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour "provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique" rapporte Le Monde, suite à plusieurs déclarations visant les homosexuels. Il aurait également tenu des propos envers le policier tué dans l'attentat des Champs-Elysées en avril 2017. Son procès est reporté au 3 octobre 2018 après que le tribunal ait accepté la demande de renvoi émise par son avocat, Frédéric Joachim.

Jean-Marie Le Pen ne désire pas "se soustraire à l'oeuvre de la justice", il souhaite être face aux juges afin de pouvoir "dissiper un malentendu sur le sens de ses propos". Me Joachim a présenté au tribunal un certificat d'hospitalisation "en urgence, pour une durée indéterminée" selon les informations du journal Le Monde.

Il aurait dû "faire des choix"

Début avril, le cofondateur du Front national a déjà été hospitalisé pendant une semaine pour une grippe transformée en "complication pulmonaire dangereuse" a expliqué son conseiller Lorrain de Saint Affrique. Après avoir effectué un examen, le médecin a souhaité garder Jean-Marie Lepen en observations jusqu'à lundi, rapporte Le Monde. Mais dimanche, l'ancien dirigeant du Front national a participé à 5 heures de dédicaces de ses Mémoires à Paris. Au procès, la procureure a précisé que Jean-Marie Lepen aurait dû "faire des choix" s'il souhaitait véritablement comparaître devant le tribunal rapporte le journal.

ANNONCES SHOPPING

     © Free 2018