Un cas de méningite rapporté en Gironde

Medisite - AA

Mardi 5 décembre, un cas de méningite chez un enfant de 5 ans a été déclaré par l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine.

L'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine (ARS) a annoncé mardi 5 décembre qu'un enfant âgé de 5 ans fréquentant l'école maternelle de Saint-Quentin-de-Baron (33) dans le Sud-Ouest aurait contracté une méningite.

66 enfants et 12 adultes en contact

Selon l'ARS, l'enfant aurait contracté une infection invasive à méningocoque (méningite). L'agence explique que : "L'enfant a été rapidement pris en charge par les équipes du CHU de Pellegrin à Bordeaux et son état est considéré aujourd'hui comme rassurant." L'ARS explique avoir collaboré avec l'Education nationale afin de déterminer la liste des personnes en contact avec l'individu infecté comprenant 66 enfants et 12 adultes. Pour les informer, un courrier leur a été envoyé formulant une proposition de prise en charge basée sur un traitement antibiotique.

L'agence tient à souligner que les risques de contagion sont rares sachant que le méningocoque est un germe très fragile qui a du mal à résister dans le milieu extérieur. Des mesures ont été prises, en revanche une éviction des sujets en contact, une désinfection des locaux ou la fermeture de l'école n'est pas nécessaire. Toujours selon l'ARS, les parents des enfants scolarisés à l'école maternelle de Saint-Quentin-de-Baron sont conviés à une réunion d'information. Elle se tiendra jeudi 7 décembre à 18h30 au sein même de l'établissement.

Méningite bactérienne : c'est quoi ?

Les méninges sont les membranes, ou enveloppes, qui entourent et protègent le système nerveux central, c'est-à-dire le cerveau dans le crâne et la moelle épinière dans le canal rachidien, au niveau de la colonne vertébrale. Lorsque ces membranes sont infectées, on parle de méningite. Les méningites peuvent être d'origine virale, bactérienne ou être dues à des champignons (plus rarement). Les méningites bactériennes sont souvent dues à une de ces quatre bactéries : le méningocoque, le pneumocoque, l'Hæmophilusou la listeria.

Il est malheureusement difficile de distinguer les méningites bactériennes des méningites virales. En effet, les symptômes sont sensiblement les mêmes et la fièvre n'est pas un élément suffisamment significatif. Ainsi, au moindre doute, il faut consulter son médecin et, si les symptômes sont marqués, ne pas hésiter à se rendre dans un service d'urgences.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016