Prothèses auditives : quel remboursement ?

Medisite - AA

Les appareils auditifs peuvent s'avérer indispensables pour les personnes ayant un déficit auditif. La prise en charge par l'Assurance Maladie des prothèses auditives dépend de l'âge mais aussi du handicap du patient.

Zoom sur le remboursement des appareils auditifs

Avant toute chose, pour que les prothèses auditives soient prises en charge par la Sécurité sociale, elles doivent résulter d'une prescription médicale. Elles doivent également appartenir à l'une des catégories inscrites sur la Liste des Produits et des Prestations (LPP) remboursés par l'Assurance Maladie. Quatre classes d'appareils correcteurs de surdité sont disponibles (A, B, C, D) sur le marché.

Des différences de remboursement des prothèses auditives

Pour les personnes de moins de 20 ans, l'Assurance Maladie rembourse à hauteur de 60 % les appareils auditifs, sur la base d'un tarif qui va de 900 à 1 400 euros, selon la classe prescrite de l'appareil. Ce remboursement vaut également pour les personnes déficientes auditives et souffrant de cécité, quel que soit l'âge. Pour les personnes de plus de 20 ans, le remboursement est également de 60 % mais sur la base d'un tarif de 199,71 euros, sans distinction sur la classe d'appareil. La complémentaire santé peut prendre en charge, pour tout ou partie, le restant des frais de l'équipement auditif. Pour obtenir plus d'informations, demandez à votre audioprothésiste quels sont les différents prix de vente et quel est le montant remboursé par la Sécurité sociale pour chaque équipement.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016