Mort de Johnny Hallyday : retour en dates sur la santé fragile du rockeur

Medisite - AA

Johnny Hallyday le monstre sacré du rock français est décédé  à 74 ans dans la nuit du 5 au 6 décembre a annoncé son épouse Laëtitia Hallyday dans un communiqué. Il se battait contre un cancer du poumon. La santé du rockeur a été au sources de toutes les inquiétudes depuis des années. Retour en dates sur ses combats contre la maladie.

"J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus", ce sont les mots de l'épouse de Johnny Hallyday dans un communiqué adressé à l'AFP. L'idole des jeunes, le monstre de la chanson française est décédé à l'âge de 74 ans dans la nuit du 5 au 6 décembre des suites d'un cancer du poumon qu'il avait annoncé au public depuis le 8 mars dernier. "On m'a dépisté il y a quelques mois des cellules cancéreuses pour lesquelles je suis actuellement traité avait-t-il partagé sur son compte Twitter. "Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité.", ajoute Laetitia Hallyday dans son communiqué toujours selon l'AFP.

Depuis 2009, déjà la santé du rockeur était au centre de toute les inquiétudes où il avait frôlé la mort. Voici un retour en dates sur ses problèmes de santé :

6 juin 1944 : A 1 an, Johnny se brûle la bouche avec des cristaux de soude caustique (ce qui entraînera pas la suite un zézaiement), nous apprend Le Figaro.

Juillet 1960 : Une angine rouge l'a fait hospitaliser 10 jours.

De 1961 à 1970 : Quatre gros accidents de voiture entraînent blessures et perte de connaissance.

Une tentative de suicide en 1966

10 septembre 1966 : En plein épisode dépressif, et alors que Sylvie Vartan demande le divorce, il tentait de mettre fin à ses jours en se taillant le veines dans sa salle de bain. Après un passage à l'hôpital Lariboisière, une cure en Suisse il s'était remis sur les rails.

De 1982 à 2009 : Il a subi trois opérations des hanches (droite puis gauche) suite à diverses blessures (chutes, blessures à la hache lors d'un concert, arthrose).

7 juillet 1991 : "Je fais un métier qui repose sur l'angoisse. On commence par un verre pour se donner confiance, on finit par la bouteille. La drogue, c'est la même chose", avouait-t-il au journal Le Monde.

1995 : on lui a diagnostiqué une hernie discale qui l'oblige à être opéré début 1996.

En 2009, une opération qui tourne mal

2003 : Il s'est fracturé une côte en tombant juste avant de monter sur scène.

Eté 2009 : Hospitalisé pour une chute sur son yacht au large de Monaco, il a été diagnostiqué puis opéré d'un "petit cancer du côlon". Après un bilan de santé complet, les médecins lui ont détecté en effet un polype - excroissance sur la muqueuse qui peut se transformer en cancer du côlon. "Cela aurait pu devenir plus grave si l'on avait attendu plusieurs mois ou une année", confiait Johnny dans une interview à Télé Star.

26 novembre 2009 : En pleine tournée, il a été opéré d'une hernie discale à Paris par le Dr Stéphane Delajoux. Quelques jours plus tard, une infection post-opératoire l'a forcé à reprendre d'urgence le chemin de l'hôpital, cette fois-ci au Cedars-Sinai Hospital à Los Angeles, où il vivait avec sa femme et ses deux filles. Il a été réopéré le 9 décembre et placé en coma artificiel. Il s'eest réveillé finalement avec Charles Aznavour, Line Renaud et Laeticia à son chevet, et commençait une difficile rémission. Ces complications entraîneront un long bras de fer avec le Dr Delajoux, à qui il reprochera notamment d'avoir fait une "brèche dans la dure-mère". Cette erreur a entraîné une perte de liquide céphalorachidien qui a bien failli l'emporter.

2010 : A la suite de ses difficultés post-opératoires, Johnny rejoint Saint Barthélémy où il vivait une phase de dépression terrible. "J'ai peur de m'endormir et de ne plus me réveiller. Ça me glace le sang, je réveille Laeticia pour qu'elle me rassure. C'est à un point tel que si c'était possible j'aimerais me passer de dormir", confiait-t-il à l'écrivain Daniel Rondeau, qui l'interview pour le JDD en septembre 2010. Mais son état de santé finit par s'améliorer. Il rentre à Paris, reprend ses marques et commence à remonter la pente, notamment grâce à Laeticia à qui il disait "devoir la vie". Il remonte sur scène en 2012.

2012 : Le magazine Voici annonce que Johnny souffre de problèmes cardiaques. Son producteur Gilbert Coullier dément des problèmes cardiaques et évoque plutôt "une mauvaise bronchite persistante".

8 mars 2017 : Il annonce donc se battre contre un cancer et être "suivi par d'excellents professeurs" en qui il a "une totale confiance". Selon le magazine Closer, à l'origine de la confirmation publique par le chanteur de sa maladie, Johnny Hallyday souffrirait d'un cancer du poumon et son état de santé serait "très préoccupant". Un nouveau combat qu'il mène "fièrement" avec sa femme Laeticia et ses proches. Sur son compte Twitter il conclut : "J'irai jusqu'au bout pour tous ceux qui m'aiment."

septembre 2017 : le rockeur français est de retour en France après l'échec d'un premier traitement suivi aux Etats-Unis il tente un autre traitement qui fonctionne mieux. A la fin de l'été il passe de nouveau par la France afin de voir où en est l'avancé de ce traitement.

12-13 novembre 2017 : Dans la nuit du dimanche au lundi Johnny Hallyday est hôspitalisé pour détresse respiratoire à la clinique Bizet dans le XVIe arrondissement de Paris. Ses proches installent un mini hôpital dans sa maison de Marnes La coquette afin qu'il soit pris en chagre là bas.

Nuit du 5 au 6 décembre : Laëtita Hallyday annonce à l'AFP le décès de son mari des suites d'un cancer du poumon.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016