Mal de dos : le Coltramyl® ne sera plus remboursé à partir du 2 janvier 2018

Medisite - AA

Les myorelaxants à base de thiocolchicoside (Coltramyl®) ne seront plus pris en charge par l'Assurance maladie à partir du 2 janvier 2018 d'après le Journal officiel.

Mauvaise nouvelle pour les personnes souffrant du dos. Le Journal officiel du 29 novembre 2017 a publié deux arrêtés ministériels indiquant la radiation à partir du 2 janvier 2018 des spécialités à base de thiocolchicoside comme le Coltramyl® et ses génériques. En cause ? Un Service Medical Rendu jugé insuffisant par la Commission de la transparence.

"Un Service Medical Rendu insuffisant"

Le Coltramyl® (thiocolchiocoside) est un myorelaxant, c'est-à-dire un décontractant musculaire. Ce médicament est indiqué dans "le traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en cas de pathologie rachidienne aiguë à partir de 16 ans", indique la commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé dans un communiqué. Les médicaments oraux concernés sont les suivants :

- MIOREL® 4 mg Gé gélule, boîte de 12, CIP 3400933398743 (DAIICHI SANKYO FRANCE SAS)
- MIOREL® 4 mg Gé gélule, boîte de 24, CIP 3400933398804 (DAIICHI SANKYO FRANCE SAS)
- THIOCOLCHICOSIDE ALMUS® 4 mg comprimés sécables, boîte de 12, CIP 3400936164635 (ALMUS FRANCE)
- THIOCOLCHICOSIDE ALMUS® 4 mg comprimés sécables, boîte de 24, CIP 3400936164864 (ALMUS FRANCE)
- THIOCOLCHICOSIDE ALTER® 4 mg comprimés, boîte de 12, CIP 3400938151169 (ALTER)
- THIOCOLCHICOSIDE ALTER® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400938151220 (ALTER)
- THIOCOLCHICOSIDE ARROW® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400935971975 (ARROW GENERIQUES)
- THIOCOLCHICOSIDE ARROW® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400935972057 (ARROW GENERIQUES)
- THIOCOLCHICOSIDE BIOGARAN® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400935970916 (BIOGARAN)
- THIOCOLCHICOSIDE BIOGARAN® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400935971166 (BIOGARAN)
- THIOCOLCHICOSIDE CRISTERS® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400936139732 (CRISTERS)
- THIOCOLCHICOSIDE CRISTERS® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400936139961 (CRISTERS)
- THIOCOLCHICOSIDE EG® 4 mg comprimé sécable, boîte de 12, CIP 3400936025677 (EG LABO LABORATOIRES EUROGENERICS)
- THIOCOLCHICOSIDE EG® 4 mg comprimé sécable, boîte de 24, CIP 3400936171619 (EG LABO LABORATOIRES EUROGENERICS)
- THIOCOLCHICOSIDE MYLAN® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400935606105 (MYLAN SAS)
- THIOCOLCHICOSIDE MYLAN® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400935882646 (MYLAN SAS)
- THIOCOLCHICOSIDE SANDOZ® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400936617650 (SANDOZ)
- THIOCOLCHICOSIDE SANDOZ® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400936617711 (SANDOZ)
- THIOCOLCHICOSIDE ZENTIVA® 4 mg comprimé, boîte de 12, CIP 3400936738348 (SANOFI AVENTIS FRANCE)
- THIOCOLCHICOSIDE ZENTIVA® 4 mg comprimé, boîte de 24, CIP 3400936738409 (SANOFI AVENTIS FRANCE)

Un danger soupçonné depuis 2014

Myorelaxant disponible en France sous forme orale et injectable, le thiocolchicoside comporte plusieurs risques pour santé qui a poussé l'Agence européenne du médicament (EMA) à restreindre ses utilisations en 2014. En cause, un risque d'altération du génome du patient. "Des études chez l'animal, réalisées à des concentrations proches de celles observées chez l'homme [...] ont montré que l'un de ses métabolites (SL59.0955 aussi appelé M2 ou 3-déméthylthiocolchicine) induit une aneuploïdie, soit un nombre inégal de chromosomes après division cellulaire" indique la lettre adressée aux professionnels de santé par l'ANSM. L'aneuploïdie correspond à une anomalie chromosomique au sein d'une cellule. C'est un facteur de risque d'embryotoxicité, d'avortement spontané, d'altération de la fertilité masculine, et de cancer.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016