Pression artérielle : le changement qui se produit dans votre corps 14 ans avant votre mort

Medisite - AA

Une nouvelle étude britannique révèle que la pression artérielle aurait tendance à baisser progressivement de 14 à 18 ans avant la mort.

Le signe qui pourrait prédire le déclin de votre vie. Des chercheurs de l'Université d'Exeter au Royaume-Uni ont réalisé une étude publiée dans le Journal of American Medical Association. Elle révèle que la pression artérielle commence à diminuer graduellement environ 14 ans avant la mort.

Tous concernés

Les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux électroniques d'hospitalisation et de soins primaires Datalink basés sur la population clinique du Royaume-Uni. Les scientifiques ont pu observer les mesures de pression artérielle sur 20 ans de 46 634 participants âgés d'au moins 60 ans, de 2010 à 2014. Ils ont également comparé les niveaux de pression artérielle de 20 207 participants décédés. L'éventail de participants comprenait des personnes en bonne santé ainsi que des personnes souffrant de maladies cardiaques ou de démence. Les résultats montrent que sur 46 634 participants, 51,7% de femmes âgées en moyenne de 82 ans au décès, souffraient des tensions artérielles systoliques et diastoliques ayant atteint un sommet de 18 à 14 ans avant le décès, puis ont diminué progressivement.

Des diminutions ont également été observées 10 à 3 ans avant le décès chez des personnes non traitées par des antihypertenseurs, mais les variations étaient les plus fortes chez les patients souffrant d'hypertension artérielle. En conclusion, les chercheurs expliquent que les baisses de pression artérielle sont plus prononcées chez les patients atteints de démence, d'insuffisance cardiaque, de perte de poids tardive et chez ceux qui souffraient d'hypertension artérielle au départ. Cependant, ces déclins à long terme se sont également produit sans la présence de l'un de ces diagnostics. Ces résultats devraient inciter les médecins et les chercheurs à se pencher attentivement sur la significatiuon réelle de l'abaissement de la tension artérielle chez les patients âgés.

Pression artérielle diastolique et systolique : la différence

La pression ou tension artérielle correspond à la pression sanguine dans les artères. De manière générale, la tension artérielle "normale" est comprise entre 11-12 cmHg (pour la pression artérielle systolique) et 7-8 cmHg (pour la pression artérielle diastolique). On parle d'hypertension artérielle pour désigner une pression trop forte sur la paroi des artères, soit une tension artérielle atteignant plus de trois fois 14 cmHg (pression artérielle systolique) ou 9 cmHg (pression artérielle diastolique). La valeur systolique correspond à la pression maximale rencontrée lors de la contraction des chambres du coeur (ou systole), en centimètres de mercure. La valeur diastolique est quant à elle la pression minimale constatée après la contraction, lors du relâchement du coeur (ou diastole).

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016