Tumeur à l'oreille : peut-on en mourir ?

Medisite - AA

Bourdonnement dans les deux oreilles ou dans une seule, douleur à l'oreille : un cancer serait-il en cause ? Dans de rares cas, oui, mais la plupart du temps, ces symptômes sont provoqués par un trouble sans gravité, allant du simple bouchon à la tumeur bénigne.

Tumeur à l'oreille : le plus souvent bénigne

Les tumeurs de l'oreille bénignes, comme le neurinome de l'acoustique (tumeur de l'oreille interne, se développant sur le nerf auditif), ne représentent pas de danger mortel. En revanche, elles peuvent déclencher des symptômes désagréables comme des bourdonnements dans les deux oreilles ou une seule d'entre elles, des céphalées, des vertiges, des troubles de l'équilibre, des nausées, une paralysie faciale et une baisse de l'audition. Généralement, cette dernière est progressive et ne touche qu'une seule oreille. Les plus petites tumeurs de l'oreille peuvent être supprimées par radiochirurgie, les autres par chirurgie.

Et les tumeurs de l'oreille cancéreuses ?

Le cancer de l'oreille est rare. Il peut se manifester de la même façon que les tumeurs bénignes, si bien que seuls les examens médicaux permettent de clairement identifier la nature de la tumeur de l'oreille. Méfiez-vous également en cas d'otites à répétition, de douleur à l'oreille et d'otorrhée persistante (pus s'écoulant de l'oreille), bien que ces symptômes ne soient pas observés dans tous les cas de cancer de l'oreille. Le traitement, s'appuyant principalement sur la chirurgie couplée à de la chimiothérapie ou de la radiothérapie, donne de très bons résultats sur les cancers peu évolués. Il existe cependant un risque de mortalité, surtout pour les cancers de l'oreille les plus agressifs propageant des métastases dans l'organisme.

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016