DIY : un trophée ambiance Noël

Photo   copy;Cultura-MRK (Femmeactuelle.fr)
FemmeActuelle - AA

Les trophées en papier mâché sont super tendance car ils sont très faciles à relooker (même plusieurs fois de suite) et ils sont également très légers à suspendre. Avec eux, pas de risque de se blesser ! A vous de choisir la déco qui vous convient en jouant avec les couleurs de peintures et de papiers. On vous explique tout !

Les trophées en papier mâché sont super tendance car ils sont très faciles à relooker (même plusieurs fois de suite) et ils sont également très légers à suspendre. Avec eux, pas de risque de se blesser ! A vous de choisir la déco qui vous convient en jouant avec les couleurs de peintures et de papiers. On vous explique tout !Il vous faut :

• 1 trophée Cerf en papier mâché décopatch®

•1 planche en bois à suspendre 30 x 50 cm

• 1 support en MDF Joyeuses fêtes L 30 cm

• 1 feuille de papier décoratif n°503 (nuagé blanc gris) décopatch®

 

• 1 tube de 300 g de Gesso décopatch®

• 1 tube de Cerne relief patchliner coloris Blanc « chantilly » décopatch®

• 1 rouleau de masking tape L 3 cm coloris rouge et blanc Cultura Collection

• 1 lot de peinture acrylique multi-support 59 ml coloris blanc, rouge, argent Cultura Collection

• Ficelle bicolore rouge et blanc

• 1 lot de 2 rubans à pompons coloris Rouge et coloris Blanc

• 1 pot de vernis colle décopatch ®

• 1 tube de 100 ml de colle blanche multi-usage

• 1 lot de 5 mini pinceaux colle décopatch®

• 1 pinceau plat synthétique

Création et fournitures Cultura

 

Dimensions

Hauteur 50 cm

 

Réalisation

Etape 1. Pour créer un effet veiné sur les bois du cerf, dessinez des lignes avec le cerne relief patchliner blanc « chantilly ». Laissez sécher.

Etape 2. Appliquez le gesso sur tout le trophée, bois, tête et socle du cerf. Plusieurs couches sont nécessaires pour obtenir un effet blanc crayeux. Laissez bien sécher à chaque fois.

Etape 3. Déchirez des petits morceaux dans la feuille de papier nuagé blanc gris. Passez une couche de vernis colle sur le socle. Recouvrez la zone enduite avec les morceaux déchirés. Lissez le papier au fur et à mesure à l'aide du pinceau enduit de vernis colle. Recommencez l'opération jusqu'à recouvrir tout le socle.

Etape 4. Collez les bois sur la tête du cerf pour assembler le trophée. Finalisez la décoration en collant un ruban à pompons autour du cou, pour cacher la jonction avec le socle.

Etape 5. Diluez légèrement la peinture blanche avec un peu d'eau et peignez la planche en bois sans insister pour lui donner un effet lasuré « bois blanchi ». Fixez le trophée centré en haut de la planche.

Etape 6. Appliquez une sous-couche de gesso sur le mot « Joyeuses fêtes », laissez sécher puis peignez-le en rouge. Après séchage, collez-le sur le bas de la planche.  

Etape 7. Coupez 1 mètre de ficelle bicolore, accrochez-y un morceau de masking tape plié en deux tous les 10-15 cm environ pour créer des fanions, découpez-les à la base soit en pointe soit en pointe inversée. Suspendez la guirlande au bas de la planche. 

Mes petits conseils en plus :

• Vous pouvez remplacer le mot « Joyeuses Fêtes » par une écriture personnalisée réalisée directement sur la planche avec un gros feutre rouge.

• La blancheur laiteuse du trophée s'accorde bien avec un thème bicolore comme ici le blanc et rouge, mais vous pouvez remplacer le rouge par du vert, du noir ou même du doré.

 

Retrouvez bien d'autres idées créatives et tout ce qu'il faut pour les réaliser chez Cultura

A lire aussi : 

Une couronne de Noël facile à faire

DIY Noël : une couronne en perles à repasser

Vidéo de Noel, le calendrier de l'Avent en tableau

Vidéo de Noel, le sapin calendrier de l'Avent

Nos idées de cadeaux de Noël à faire soi-même

Comment placer ses invités ? On vous dit tout !

Table de Noël : nos idées déco en photo et en vidéo

Moulez du plâtre en lui donnant l'effet béton

DIY : un trophée ambiance Noël

DIY : 5 broderies faciles pour Noël

 



Retrouvez cet article et plus d'infos sur Femme Actuelle

ANNONCES SHOPPING

fermer la publicité
    Copyright © 2016