Soupes et tartines : les bons duos

Thys/Sucr eacute; Sal eacute; (Femmeactuelle.fr)
FemmeActuelle - AA

Riche et épaisse, la soupe fait parfois à elle seule un repas complet, au moins équilibré. Sauf qu'elle ne permet pas assez la mâche qui nous rassasie. Pensez donc à l'accompagner d'une tartine généreuse.

Riche et épaisse, la soupe fait parfois à elle seule un repas complet, au moins équilibré. Sauf qu'elle ne permet pas assez la mâche qui nous rassasie. Pensez donc à l'accompagner d'une tartine généreuse.Equilibrez le duo

La soupe et sa tartine, c'est un peu les vases communicants. Vous avez les ingrédients de la tartine, pensez à la soupe qui l'accompagne, et inversement. Selon la richesse et la gourmandise de l'une ou de l'autre. Des mouillettes de beurre doux bien frais proposées avec une soupe d'esprit chili suffiront. Avec un velouté de courgettes, non.

Selon les circonstances

La soupe et sa tartine du dimanche soir sur un plateau télé n'est pas non plus la même que celle partagée autour d'une grande tablée de retour des pistes ou d'une balade en forêt. Les quantités sont bien sûr à adapter mais pas que : on ne se nourrit pas de la même façon selon que l'on est lové dans son canapé ou à table entouré de jeunes adultes joyeux et affamés. Dans le premier cas, le trio légumes- croûtons-fromage suffira, dans le second, il faudra sérieusement penser à enrichir l'offre de tranches de jambon cru, roastbeef, rillettes et autre saumon fumé.

Le terroir

Une soupe aux haricots tarbais avec une concassée de tomates, comme un potage aux lentilles seront appréciées avec une tartine de pain complet au saumon fumé et oeufs de saumon, ou avec des toasts de jambon de Bayonne ou serrano. Pensez aussi au magret séché fumé en copeaux.

Avec un velouté de châtaignes, associez une demi-baguette de fromage de chèvre frais et figues, et des noisettes concassées. Avec les endives, faites fondre et griller sous le gril du four une tartine de maroilles.

La saison

Le velouté de courgettes appelle une tartine de tomates confites, un fromage frais aux herbes, et tous les jambons crus. Une classique poireau-pomme de terre, une généreuse tartine de haddock effeuillé ou de reblochon. Les crèmes de potiron, potimarron, butternut ou topinambours seront servies avec un pain de campagne ou des toasts au foie gras. Dans tous les cas, un ingrédient-toping fera l'unanimité : le fruit sec concassé. Parsemez un peu de noisettes concassées, amandes effilées ou pignons sur la soupe comme sur la tartine.  Avec une soupe de betterave, tartinez de purée d'avocat des tranches de pain noir et ajoutez un émincé de radis noir.

Les associations de saveurs 

Enfin comme vous recherchez de la mâche en formant ce duo soupe et tartine, soit un contraste de textures, jouez aussi le contraste des saveurs, et la perception que vous en avez. Avec une soupe épaisse ou avec morceaux servie très chaude, proposez une tartine fraîche, à base de fromage frais par exemple. Des notes acidulées (des agrumes), amères (le radis noir) ou iodées (oeufs de poisson) viendront réveiller un velouté de légumes à la crème simple tout aussi chaud. 

Retrouvez toutes nos recettes de soupes et tartines 

A lire aussi

Les soupes-repas, un plat complet vite fait, bien fait



Voir toutes les photos et plus d'info sur Femme Actuelle

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016